METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· M-I sur Google+
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
· M-I Skin Firefox
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· FIVE FINGER DEA…
· BEYOND THE STYX…
· CULT OF OCCULT …
· NO RETURN (FRA)…
· KORITNI (au) - …
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· BLACK RAINBOWS …
· BLACK CRUSADE: …
· ETHS (FRA) - Ro…
· UP IN SMOKE VOL…
· SONISPHERE (FRA…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 115 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

AMONSETHIS (FRA) - Part 1 : The Prophecy (2011)








Label : Auto-Production
Sortie du Scud : 19 Mars 2011
Pays : France
Genre : Metal Progressif
Type : Album
Playtime : 12 Titres - 60 Mins





Part 1 : The Prophecy d’AMONSETHIS est pour moi l’histoire d’un jour où je me suis fais piéger. Une entourloupe qui était peut être destinée à me faire prendre conscience de certaine chose puis de me faire violence également à commenter une œuvre que je n’avais pas vraiment choisi de mon gré.
My big boss, et oui c’est bien de lui dont il s’agit, le cruel fondateur de Metal Impact, l’impitoyable Blasphy de Blasphèmar, me proposa ce jour-là de réaliser la review d’un album fraîchement parut sans m’en dire davantage. Moi, toujours sur mes gardes, j’amorçais dès lors mon écoute afin tout de même de savoir de quoi il ressortait. Et là, je me suis fait avoir comme une novice moi qui suis d’habitude sur la défensive et ultra méfiante. Après une introduction au parfum de sable égyptien et aux allures de saga du désert le second titre « Pyramidion » agira sur moi comme une sorcellerie et développa de gros accent symphonique à la façon THERION. Je me suis donc à cet instant un peu trop précipité pour accepter la proposition de mon interlocuteur.
Le reste de l’œuvre ne m’inspirera plus l’émotion comme celle que je ressens en écrivant ses lignes, lors de l’intense solo du titre précédemment cité. Cinquante secondes vibrantes et alléchantes.
Le risque avec le Metal Progressif c’est que soit on est subjugué comme hypnotisé par la technicité soit on s’ennui profondément tant les choses y sont rébarbatives et soporifiques, trop de démonstration tue la performance. Pour les isérois d’AMONSETHIS les vraies qualités musicales sont bien entendu faciles à discerner, mais la succession de morceaux lents et dénués de piments va très vite me plonger dans un coma semi-végétatif.
Ce n’est pas le piano de « The Wait » qui va maintenir le peu d’attention qu’il me reste. Attendre, moi je veux bien, mais lorsque l’on est arrivé à mi-chemin de ce parcours si désuet il me semble un peu tard pour tomber en amour. L’omniprésence des voix parlées, des effets fantomatiques finiront de momifier mes neurones et je pousserais un soupir de soulagement à la fin de la visite non guidée de la pyramide.
Merci môsieur de Blasphèmar, d’une, de m’avoir lancé ce challenge et de deux, de m’avoir révélé davantage ton vice afin que je me méfis davantage. Tout ceci n’est bien évidemment, inutile de le rappeler, que de la taquinerie, mais tu ne paies rien pour attendre.
Le son est propre et les arrangements maîtrisés même si le chant prend quand même trop le dessus parfois. Alors il faut l’admettre, quand bien même on peut avoir toutes les qualités pour réaliser de belles prouesses dans ce genre musical le charme n’opère pas toujours et pour ça il faut être magicien.



Ajouté :  Lundi 30 Janvier 2012
Chroniqueur :  Line44
Score :
Lien en relation:  AmonSethis Website
Hits: 7010
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 16/1/2019 à 23:38:10 en : 0,0962 secondes
| © Metal-Impact (2001-2016) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar