METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· M-I sur Google+
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
· M-I Skin Firefox
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· KATAKLYSM (FRA)…
· THE HAUNTED (se…
· MESSALINE (FRA)…
· GRONIBARD (FRA)…
· SEPULTURA (br) …
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· ADAGIO (FRA/uk)…
· LIVING COLOUR (…
· MISERY INDEX (u…
· UFO (usa) - Ely…
· MASS HYSTERIA (…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 93 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

HAREM SCAREM (ca) - Hope (2008)






Label : Frontiers Records
Sortie du Scud : 4 juillet 2008
Pays : Canada
Genre : Heavy Metal
Type : Album
Playtime : 11 Titres - 42 Mins





Voilà un bien sale tour que nous jouent les canadiens de HAREM SCAREM, puisque après 20 ans de carrière, ils décident avec Hope de tirer le rideau et de nous dire adieu. En tant que grand fan depuis Mood Swings, je ne saurais que trop ne pas vous remercier, même si je suis heureux que vous ayez décidé de batailler une dernière fois avant de quitter le terrain.
Je pourrais disserter des heures sur le génie de ce groupe, qui a su à travers les années combiner avec un flair incomparable puissance de feu et mélodies incroyables, en vous citant des titres comme « Change Comes Around » ou « Sentimental Bvd », mais à quoi bon, si vous lisez ces lignes vous êtes déjà au courant.
Je m’adresserai donc aux non convertis, qui pendant 15 ans et depuis la sortie du premier album éponyme sont passés à côté d’un quartette majeur, qui a réussi la ou HONEYMOON SUITE ou BRIGHTON ROCK ont échoué, en préférant à un moment donné saborder leur carrière.
HAREM SCAREM a gagné sur la durée, et quel plus belle preuve que ce nouvel album, à hisser au rang de leurs meilleures productions. Je ne sais pas si c’est l’émotion qui m’a gagné à son écoute, mais je ne suis parvenu à aucun moment à trouver une faille ou un titre trop faible. Comme si le groupe avait gardé le meilleur pour la fin, petit regard nostalgique au moment de fermer la porte. Et même les incessants et pénibles « You are listening to the new HAREM SCAREM album, Hope » ne sont pas parvenus à m’agacer.
Alors certes, on a connu plus Heavy, mais aussi moins inspiré, comme en témoignent certains albums sortis après l’époque Warner. Mais jetez vous par hasard sur « Never Too Late », et si vous êtes comme moi, vous regretterez qu’ils ne soient pas devenus BON JOVI à la place de BON JOVI. Si Mood Swings était sorti en 1986, avec une bonne campagne de promo, il est sur que le beau Jon n’aurait certainement pas connu la carrière qu’il a eue. Seulement voilà, dans HAREM, pas de playboy à deux balles, juste des musiciens précieux, dévoués à leur art. Même la ballade de rigueur « Shooting Star » est belle, avec un petit parfum d’au revoir qui laisse amer. Et lorsque la voix de Harry HESS atteint des sommets à l’occasion de « Nothing Without You », sublime blue-song acoustique, on en a même les larmes aux yeux. Oui vous avez bien lu, c’est à ce moment là je crois que j’ai compris à quel point ce groupe avait compté pour moi. Parce que lorsque l’on est capable de composer une telle chanson, et de la chanter avec autant de grâce, on n’a pas le droit de partir.
Hope est un cadeau sublime, mais aussi une séparation déchirante. On l’écoute comme on regarde monter une ancienne fiancée dans un train, qui ne reviendra jamais.
Je n’utiliserai pas de superlatifs inutiles, je me contenterai de vous remercier Harry, Pete, Barry, Creighton, Darren et Mike pour m’avoir offert tant de plaisir.
Je ne vous dis pas adieu, mais à bientôt.
Les mélodies ne meurent jamais…



Ajouté :  Lundi 14 Juillet 2008
Chroniqueur :  Mortne2001
Score :
Lien en relation:  Harem Scarem Website
Hits: 7839
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 17/11/2018 à 00:17:00 en : 0,0809 secondes
| © Metal-Impact (2001-2016) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar