METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· LYNCH MOB (usa)…
· PHANTASMA (at) …
· SIDEBLAST (FRA)…
· VORKREIST (FRA)…
· REGURGITATE (se…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· HELLFEST OPEN A…
· SHAKA PONK (FRA…
· SLAYER (usa) - …
· SWANS (usa) - L…
· AMON AMARTH (se…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 349 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

HYPERDUMP (FRA) - Rational Pain (2012)






Label : Klonosphere
Sortie du Scud : 27 avril 2012
Pays : France
Genre : Metal moderne
Type : Album
Playtime : 10 Titres - 40 Mins





Le meilleur est-il à venir pour HYPERDUMP ? La question mérite d’être posée. Deux possibilités. Petit A : ces Français ont été tellement moyens sur Rational Pain que la suite ne pourra être que meilleure. Petit B : ce premier album est abouti et, du coup, nous fait de belles promesses d’avenir. Allez, je ne vais faire durer le suspens trop longtemps. Ma préférence va à petit B, même si j’ai longtemps cru que petit A avait son mot à dire. HYPERDUMP, c’est aussi l’une des 22 signatures présentes dans le catalogue de la Klonosphère. Et ça, c’est tout sauf un gage de qualité. Un coup j’te sors une grosse tuerie (JUMPING JACK), un coup j’te sors un groupe transparent (WILD). C’est aussi ça, la réalité des choses pour notre Klono nationale. Et rien ne dit pour le moment que ce full-lenght sera à ranger dans le rayon des satisfactions.

Pour le savoir, il ne faudra cependant pas attendre bien longtemps. Dès « Wake Up », une courte intro de moins de deux minutes, HYPERDUMP étale tout son talent. Des pianos qui font très américains, des chuchotements qui se déplacent de gauche à droite, une montée en puissance des guitares et une voix qui nous demande avec insistance de nous réveiller. Ce moment est idéal pour introduire nos lascars qui, par la suite, vont s’illustrer dans un tout autre registre. Cette ouverture très éclectique était un leurre. A partir de « Waves Of Nothingness », la donne change. Les guitares s’épaississent et commencent à pondre leur lot de riffs syncopés mécaniques qui, il faut bien le reconnaître, évoquent fortement le jeu haché-menu d’un Marten Hagström (MESHUGGAH). D’ailleurs, cette référence commence à devenir une constante pour la grande majorité des groupes de Metal moderne français, et c’est plutôt agaçant. Heureusement, HYPERDUMP véhicule aussi une fraicheur et un dynamisme qui nous font vite oublier ces quelques absences de personnalité. Très samplée, leur musique s’inscrit dans la dynastie d’un Metal contemporain truffé de variations électroniques et de schémas mathématiques. Des morceaux comme « Working Men » ou « Urizen » sont loin d’être rationnels, et encore moins académiques. Le groupe marche en permanence sur des charbons ardents et débite une musique très personnelle, sautillante, industrielle et imprévisible. Je ne vous cache pas que parfois, la mayonnaise a du mal à prendre, car c’est tellement barré que ça en devient inaccessible. Et inversement, certaines structures nous touchent en plein cœur et tout particulièrement des refrains (« My Confusion », « Pig Song ») qu’on se surprend à chantonner une fois le disque fini. L’expérience Rational Pain est épuisante car elle demande énormément de concentration. Tel est le type de concessions que vous aurez à faire si vous voulez dompter la bête. Mais je pense que d’un côté, le jeu en vaut la chandelle. On aura surement l’impression d’avoir déjà entendu ça quelque part et pourtant, HYPERDUMP possède un charme qui rend sa musique tout simplement unique.

Ce mélange de figue et de raisin était bien bon. Mais je ne sais pas si j’en reprendrais de sitôt, car les vertus laxatives de ces deux fruits sont bien connues. Rational Pain est un disque riche en matières grasses, généreux, peut-être difficile à déglutir, mais il aura été suffisant pour introduire HYPERDUMP à un niveau plus qu’honorable au cœur du paysage Metal français. Une énigme difficile à décrypter ou un véritable coup de génie, l’avantage avec ce debut album, c’est que chacun verra midi à sa porte.



Ajouté :  Mercredi 24 Octobre 2012
Chroniqueur :  Stef.
Score :
Lien en relation:  Hyperdump Website
Hits: 10654
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 17/5/2022 à 19:01:45 en : 0,0639 secondes
| © Metal-Impact since 2001 | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar