METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· M-I sur Google+
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
· M-I Skin Firefox
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· NINE ELEVEN (FR…
· GLOOMY EMBODY A…
· AMARTIA (FRA) -…
· BREAKPOINT (FRA…
· INHUMATE (FRA) …
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· THE DEVIN TOWNS…
· STEEL PANTHER (…
· PITBULLS IN THE…
· KREATOR (de) - …
· KAMELOT (usa) -…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 84 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

EXHUMED (usa) - Necrocracy (2013)








Label : Relapse Records
Sortie du Scud : 6 août 2013
Pays : Etats-Unis
Genre : Death Metal / Grind
Type : Album
Playtime : 9 Titres - 38 Mins





Quelque part entre vivisection et vasectomie naviguait jadis EXHUMED. Je ne connais pas beaucoup de groupes qui ont sorti autant de démos / EP / splits avant d'en arriver à un premier album, mais avec le recul, le jeu en valait la chandelle, tant Gore Metal et Slaughtercult sont devenus des incontournables. Depuis 1990, les Californiens s'échinent à ligoter, sectionner, désosser, démembrer et faire d'une baignoire remplie de tripaille un soin bien-être pour la peau. A l'image d'Elisabeth Bathory, le sang doit être pour eux une sorte d'obsession vampirique morbide, a tel point que leur nom est vite devenu un point de référencement dans le monde vaste et méga-supra-giga-UG du Goregrind, qu'il soit bolivien, suédois ou américain. Enfin, pour être tout à fait complet, EXHUMED n'est plus exactement la même personne qu'il y a vingt ans, du temps de ses splits avec HEMDALE, HAEMORRHAGE ou EAR BLEEDING DISORDER. Avec les années, le délire sanguignolesque s'est mué en délire typiquement Death, mais Death de luxe, tel que le démontrera le fraichement avorté Necrocracy.

Cinq albums studio en 23 ans d'existence (sans compter le disque de reprises Garbage Daze Re-Regurgitated), on est d'accord, c'est un peu triste. Néanmoins, EXHUMED n'a jamais été vraiment capable de décevoir et il n'y avait aucune raison que ça change. Du haut de sa pochette baveuse et gluante (un petit côté GRAVE), le groupe commence par toiser, avec un "Coins Upon The Eyes" vertigineux. Les gâchettes vocales, Matt Harvey et Bud Burke, se mettent en place et commencent leur travail de sape. L'alternance entre cette voix criarde, un peu Punk et ces growls traditionnels fait bien évidement le charme d'un Necrocracy qui y trouve son compte niveau glauque. Quelques relents de Grind trainassent vulgairement au détour d'une sombre ruelle ("(So Passes) The Glory Of Death") mais la plupart du temps, la situation est claire. EXHUMED fait du Death, tantôt sobre, tantôt brutal mais toujours gélatineux, visqueux. Cet album devient rapidement un jeu de textures assez surprenant, principalement à cause d'une production grassouillette qui, sans égaler la saleté crasse de Slaughtercult, fait quand même bien son boulot d'usure. Une usure justement accentuée par l'inévitable présence de solos frisés, de mélodies organisées en bataillons et de motifs groovys qui donnent une savoureuse teinte Rock N' Roll à ce disque. Rayon protéines, "Ravening" et "Carrion Call" se chargeront de muscler l'entrejeu pendant que "Dysmorphic", probablement ma compo préférée, surnagera avec son déroulement à suspens. Pur Death transpirant au début, envolées mélo-technico-Heavy après un break acoustique à la fin, la puissance et le sens de l'écriture qui se dégage de ce titre carré mais pas trop en laissera plus d'un sur le carreau. Pour le reste, peu de grosses surprises, un contenu granuleux et homogène dans un contenant grossier, c'est la recette appliquée par EXHUMED depuis toujours et ça fonctionne plutôt bien.

Dire qu'on a failli les perdre après leur rupture de 2005... Sans faire de vagues, sans faire de bruit, les Californiens reviennent quand même de loin. Leur Death anciennement Grind conserve cette notion de culte mais sera aussi bien vite éclipsé par le prochain retour de CARCASS, qui relèguera malgré lui ce genre de sorties dans l'anonymat. C'est ainsi. EXHUMED a toujours vécu dans l'ombre des grandes formations du style et ça semble convenir à tout le monde, justifiant au passage cette superbe maxime : la dictature c'est ferme ta gueule et la Necrocracy c'est cause toujours.



Ajouté :  Mardi 11 Mars 2014
Chroniqueur :  Stef.
Score :
Lien en relation:  Exhumed Website
Hits: 12394
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 17/11/2017 à 20:18:52 en : 0,1154 secondes
| © Metal-Impact (2001-2016) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar