METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· M-I sur Google+
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
· M-I Skin Firefox
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· DUNKELNACHT (FR…
· AWACKS (FRA) - …
· ACCEPT (de) - W…
· EVERGREY (se) -…
· EVIDENCE ONE (d…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· SONATA ARCTICA …
· CANNED HEAT (US…
· HELLLANDER (ch)…
· RHAPSODY OF FIR…
· PARADISE LOST (…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 124 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

DIMMU BORGIR (no) - Enthrone Darkness Triumphant (1997)






Label : Nuclear Blast
Sortie du Scud : 30 mai 1997
Pays : Norvège
Genre : Symphonic Black Metal
Type : Album
Playtime : 11 Titres - Mins





En 1997, les évolutions du Black Metal se font concrètement sentir, grâce à EMPEROR, dans un premier temps, qui a su diversifier sa musique en introduisant moult claviers et orchestrations, puis CRADLE OF FILTH, qui depuis Dusk And Her Embrace (1996) a ouvert la voie à un Black vampirique et romantique. DIMMU BORGIR, avec Enthrone Darkness Triumphant, va apporter sa touche toute personnelle à un style musical qui commence à diviser les puristes (MAYHEM, MARDUK) et les groupes dits « progressifs » (tout est relatif, on est loin de DREAM THEATER …).
DIMMU BORGIR signifie « Chateaux sombres » en islandais. Pour la petite histoire, sachez qu’il existe réellement un endroit en Islande portant ce nom. On peut y voir les signes d’une ancienne activité volcanique, dont les traces ressemblent étrangement à un château avec des tours éjectant de la vapeur.
A l’aube de cet album, donc, DIMMU BORGIR a des airs de super groupe sans que personne ne le sache vraiment : en effet, le batteur Tjodalv (Kenneth Akesson) formera plus tard SUSPERIA, et surtout le bassiste Nagash (Stian Arnesen) sera à l’origine du projet COVENANT, qui deviendra THE KOVENANT…
L’album commence par l’intro magistrale du titre « Mourning Palace » et ses nappes de claviers majestueuses. Puis les autres instruments arrivent : son de guitare énorme pour Silenoz (Sven Alte Kopperud), batterie imposante, le travail du fameux Peter Tagtgren fait déjà son effet ! Puis survient la voix de Shagrath (Stian Thoresen), si particulière, black et malsaine … Le Black Metal de DIMMU est alors sombre et mélancolique, mais aussi déjà très symphonique.
Le titre suivant, « Spellbound By The Devil », est devenu un incontournable : introduit par un rythme haletant, il est composé en fait en deux parties, la deuxième partition, plus mid-tempo, ayant des faux airs classiques au piano avant de terminer en beauté. En deux titres, tout est dit ! Citons aussi le très heavy « In Death’s Embrace », ou encore « Entrance », parmi les meilleures œuvres de cet album quasiment parfait.
Si beaucoup considèrent Stormblast comme l’album de la révélation (le groupe, lui, peu satisfait de la prod, le réenregistrera plus tard), Enthrone Darkness Triumphant est celui de la confirmation et ouvre à DIMMU BORGIR la voix de la consécration … n’en déplaise à certains. A noter que cet opus marque le début d’une tradition pour DIMMU : les noms des albums ne seront dorénavant composés que de trois mots. Et tandis que CRADLE penchera doucement vers un côté plus Death, DIMMU accentuera son côté symphonique sans pour autant oublier ses racines Black.
Un groupe exceptionnel, assurément.



Ajouté :  Vendredi 10 Août 2007
Chroniqueur :  NicoTheSpur
Score :
Lien en relation:  Dimmu Borgir Website
Hits: 9675
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 16/1/2019 à 23:25:09 en : 0,0832 secondes
| © Metal-Impact (2001-2016) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar