METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· M-I sur Google+
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
· M-I Skin Firefox
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· THIS ENDING (se…
· SEPULTURA (br) …
· NIGHT (FRA) - L…
· THE AMENTA (au)…
· SETH (FRA) - Al…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· MUMAKIL (ch) - …
· KREATOR (de) - …
· HELLFEST OPEN A…
· IRON MAIDEN (uk…
· PARIS METAL FRA…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 96 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

SKELETON CREW (FRA) - Laurent (Août-2006)


Tel un monstre qui serait enfermé trop longtemps dans son placard, SKELETON CREW sort de l’ombre et a décidé d’en découdre !
L’écoute de Unmuted System a attiré notre attention et nous avons souhaité en savoir davantage sur cette formation tout en leur donnant un petit coup de pouce.
Nous nous sommes donc jeté sur Laurent, le batteur de SKELETON CREW qui, sous la menace d’une arme, a bien été obligé de répondre !

Line-up
: Aurélien (guitare), Camille (claviers, samples), Laurent (batterie), Jean-Michel (basse)

Discographie : RIP Milicia (Démo - 1994), Lost in my Nightmare (Démo - 1996), Mirror of Shadows (Album - 1997), Unmuted System (Album - 2005)



Metal-Impact. Peux-tu revenir sur l’évolution du groupe, sa création, son histoire ?
Laurent. Le groupe SKELETON CREW est né en Janvier 1990 sous le nom de MILICIA suite à une grande rencontre avec Jean-Michel (bassiste du groupe à l'époque guitariste). Au début, les répétitions ont commencé dans ma chambre. On ne savait pas trop bien jouer mais c’était cool, on s’éclatait bien. En 1993, MILICIA est devenu SKELETON CREW (en hommage à Stephen King - auteur que nous avons toujours vénéré), car la presse nous associait à un groupe d’extrême droite et on ne voulait pas qu'il y ait confusion. Autre fait de cette année, l'arrivée d'Aurélien (guitariste) au sein du groupe. Dès lors, nous avons enchaîné les démos et les concerts avant de rechanger de line up en 1998 avec l'arrivée de Camille (clavier) qui a complété notre groupe et a apporté d’autres horizons à notre musique.

MI. Quels sont les groupes qui vous ont fait aimer le Metal, les groupes (et albums) qui vous ont marqué ?
Laurent. S'il fallait retenir un album et un groupe qui nous ont le plus marqué au début des années 1990, je pense très certainement à METALLICA et son Black Album. A cette époque, METALLICA était arrivé à une perfection inégalée par d'autres groupes. Aurélien a apporté un côté technique de la guitare avec des influences Joe Satriani, NEVERMORE et Camille un côté plus Black Metal et Indus avec des groupes comme MARDUK, RAMMSTEIN…

MI. Avez-vous les mêmes goûts musicaux ?
Laurent. Les membres de SKELETON CREW ont toujours eu des influences très variées, ce qui entraîne des compos si différentes les unes des autres. Quand tu écoutes un album de SKELETON CREW, ce n’est pas 10 fois le même titre.

MI. Comment as-tu commencé à faire de la musique ?
Laurent. J’ai commencé la batterie très jeune. Mes parents m’avaient inscrit de force au conservatoire parce qu’ils ne voulaient pas me voir inactif. Adolescent, l'apprentissage des Marches Napoléoniennes n'est pas compatible avec ta passion pour le Metal (avec le recul, tu te rends compte qu'il t'apporte une solide technique dans les poignées). J’ai lâché l’instrument pendant plusieurs années avant de former MILICIA.

MI. Aujourd’hui, quels sont les groupes dont vous diriez qu’ils ont influencé l’écriture de cet album ?
Laurent. L'écriture de notre album n'est pas lié à un groupe particulier car nous en apprécions plusieurs. Nous essayons d'avoir notre propre style.

MI. Unmuted System est le carrefour de nombreuses influences, comment définiriez-vous votre style ?
Laurent. Certaines chroniques de nos albums dans les magazines sont assez marrantes. Chacun y va de sa petite étiquette. Tantôt on est catalogué Heavy /Thrash, Thrash machin ou truc, il y a même un magazine qui nous a étiqueté Black Metal mélodique…
Pour nous, peu importe l’étiquette. Je dirais que sur Unmuted System il y a de gros riffs, des passages mélancoliques, des rythmes rapides et lents, une voix à la fois gutturale et chantée… Bref, si tu es un metalleux ouvert d’esprit et non borné sur un seul style, cet album est pour toi.

MI. Quelles sont les principales difficultés auxquelles vous avez été confronté pour sortir cet album ?
Laurent. Unmuted System, un boulot titanesque et long, a été complètement réalisé par Aurélien dans son home studio. Dans le même temps, le départ de notre chanteur Olivier en pleine séance d’enregistrement a compliqué encore plus la situation, car il a fallu passer des auditions en catastrophe pour finalement se retourner sur un ami, Greg le chanteur du groupe REASONSLEEP.
Puis, l’enregistrement s’est encore arrêté pendant quelques mois pour permettre à Aurélien de produire l’album d’Outcast. L’enregistrement d’Unmuted System a repris 3 mois plus tard. Suite au mix et au mastering, nous avons trouvé un accord avec Musicast pour distribuer l'album. Après 3 ans de tracasseries, nous y sommes arrivés. On a réussi à sortir l’album le plus abouti et une grande fierté pour le groupe.

MI. La production d’Unmuted System est assez remarquable, peux-tu nous en donner le secret ?
Laurent. Dès le départ, nous voulions que l’album soit parfait. On a recommencé des parties enregistrées qui n’étaient pas jugées satisfaisantes, on a réécrit des passages qui ne sonnaient pas très biens. La chance d'avoir un home studio, le temps et la patience nous ont permis de sortir un très bon produit.

MI. Comment travaillez-vous ? Comment se déroule le processus de composition ?
Laurent. La plus part du temps, on part d’un ou deux riffs de guitare apportés par Aurélien et le morceau commence à prendre vie autour de ça. Ensuite, chacun évoque sa petite idée sur un break, un pont, un changement de rythme et le texte vient en dernier. Il n’est pas rare qu’un morceau évolue au fil du temps.

MI. Quelle est pour toi la meilleure chose : composer, enregistrer ou faire des concerts ?
Laurent. Les trois sont biens. Composer, c'est partir de rien pour arriver à quelque chose qui sonne au bout de quelques semaines et c'est assez jubilatoire. Parfois, nous composons très rapidement et des tonnes d’idées viennent. Là, c’est l’éclate totale. Enregistrer, c'est mettre au propre des mois de travail en salle de répet et le bonheur d'entendre l'association de chaque instrument. Et pour finir, les concerts c'est la récompense de notre travail. Sentir que le public apprécie notre musique.
Franchement, les trois sont vraiment de grandes expériences à vivre pour un groupe.

MI. Aimerais-tu réagir à propos de notre chronique sur votre album Unmited System ?
Laurent. Les chroniques sont les chroniques. Chacun ayant sa façon de voir les choses. Tu peux faire écouter l’album à dix personnes, les avis seront différents. L’important c'est d’avoir une chronique dans l’ensemble positive comme la vôtre. En ce qui concerne la longueur peut-être excessive de certains morceaux, on peut dire que c’est parce qu’on est bavard…

MI. Pour conclure, si tu veux ajouter quelque chose ou faire passer un message, c’est le moment…
Laurent. Je voulais, au nom du groupe, remercier toutes les personnes qui durant toutes ces années nous soutiennent et continuent à croire en nous.
Je voulais aussi faire un petit coup de pub à nos amis d’OUTCAST avec leur album First Call/Last Warning et leurs souhaiter autant de réussite avec le prochain album qui devrait casser la baraque. A bientôt.


Ajouté :  Mercredi 23 Août 2006
Intervieweur :  Yves Heule
Lien en relation:  Skeleton Crew Website
Hits: 17182
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des Interviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 15/11/2018 à 04:45:54 en : 0,092 secondes
| © Metal-Impact (2001-2016) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar