METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· M-I sur Google+
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
· M-I Skin Firefox
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· DEAFENING SILEN…
· CLAWFINGER (se)…
· BLACK SPIDERS (…
· IN ARKADIA (FRA…
· SMASH HIT COMBO…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· HARSH TOKE (usa…
· ARCH ENEMY (se)…
· FALL OF SUMMER …
· G3 (usa) - Pala…
· CONVERGE (usa) …
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 83 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

ZODIAC (de) - Stephan Gall (Aout-2016)


ZODIAC est un combo qui nous vient directement des terres profondes allemandes et qui s'est formé en 2010 sous l'impulsion de Nick Van Dell et Janosch Rathmer, respectivement chanteur et batteur. Ils seront rejoints par la suite par Stephan Gall, guitariste du combo MISERY SPEAKS pratiquant un Death Metal mélodique où sévissait à ses côtés un certain Janosch Rathmer. Originaire de Münster, la formation a eu au final une carrière éclair puisqu'il a annoncé son split le 30 janvier 2017. Une décision qui reste incompréhensible au vu du succès rencontré par ses trois premiers opus. En l'espace de quatre albums, ZODIAC a su créer un univers bien à lui et aura pu sévir sur les routes européennes aux côtés de formations comme AUDREY HORNE, ORCHID, BLUES PILLS ou encore SPIRITUAL BEGGARS. Fortement influencé par les seventies, leur dernier méfait Grain Of Souls s'avère redoutable dans un style Rock Hard teinté de Blues. Si vous êtes adeptes des improvisations à tendances psychédéliques ou la guitare règne en maitre : ZODIAC est pour vous. C'est à l'occasion de la sortie de Grain Of soul que votre serviteur avait pu s'entretenir avec le guitariste Stephan Gall. Entretien avec un musicien sympathique qui n'envisageait pas à cet instant un split aussi rapide ! Le bougre étant tout à la promotion de son dernier opus et l'avenir semblait des plus radieux pour nos Bad boys. Magnéto Stephan, c'est à toi !

Line-up
: Nick Van Dell (chant et Guitare), Stephan Gall (guitare), Ruben Claro (basse), Janosch Rathmer (batterie)

Discographie : A Bit Of Devil (Album - 2012), A Hiding Place (Album - 2013), Sonic Child (Album - 2014), Grain Of Soul (Album - 2016)

Traduction / Retranscription : Laurent Machabanski



Metal-Impact. Quel souvenir gardes-tu de la tournée que vous avez effectuée en avril aux côtés de MONSTER TRUCK ?
Stephan Gall. La tournée était complète. Malheureusement, elle ne s'étalait que sur trois jours. C'était superbe. Si la tournée avait duré plus longtemps elle aurait été encore meilleure. Les MONSTER TRUCK sont des gars vraiment sympas et ce sont aussi de grands musiciens. Nous avions le sentiment d'avoir un bon feeling ensemble.

MI. Les deux formations ont le même état d’esprit...
Stephan. C’est une connexion musicale, un groupe de Rock et de Blues.

MI. Vous avez sévi au Hellfest en 2014 pour la première fois. Que retiens-tu de ce concert ?
Stephan. En 2014, c’était le meilleur spectacle que nous n’ayons jamais fait. C’était un dimanche aux alentours de midi et nous ne nous attendions pas à une telle affluence. Les gens venaient de partout. Nous sommes restés tout le weekend. Nous avons fait du camping. Nous avons donné un super show et nous aimerons recommencer à jouer dans ce festival l’année prochaine.

MI. Comment décrirais-tu ZODIAC sur scène ?
Stephan. Pour nous l'idée c'est de nous amuser et de nous divertir autant qu'avec le public. Ce n'est pas comme si on allait au boulot pour jouer des chansons. La différence est quand les deux acteurs s'amusent. Avec notre nouvel album qui sort bientôt nous avons beaucoup plus de chansons Heavy, moins méchantes et plus rock, même si parfois c'est difficile avec le public. En concert, ces titres seront joués de manière plus dure.

MI. "Animal" est un morceau très entrainant ! Est-ce pour cela que vous l'avez choisi comme single ?
Stephan. Oui, c'est l'une des chansons les plus entrainantes. Nous l'avons enregistré et joué en concert notamment dans des festivals. Nous savons que le public aime ce morceau car elle est plus directe avec ses longs riffs de basse. C'est ce qui se manifeste et le public en redemande. Pour nous c'est d'accord, c'est un bon titre pour le chanteur.

MI. Le groupe est très influencé par les années 70. Comment est née cette passion pour cette musique et l'esprit seventies comme on peut le voir sur la pochette de l'album "Sonic Child" ?
Stephan. Pour être honnête, nous n'avons jamais songé à être un groupe qui sonne comme dans les seventies. Il s'agit toujours de savoir la manière dont tu écris tes chansons et de les jouer. De mon point de vue c'est juste un combo qui sonne comme dans les seventies. Evidemment quand tu compares cet album avec "Sonic Child" cela sonne très année soixante-dix. Plus particulièrement cette musique a toujours été notre source d'influence et a donc un impact direct sur notre manière d'écrire. Mais pas toujours. Ce sont aussi les années 80 et 90 qui nous ont poussés à composer dans ce style. Nous aimons différentes périodes de musiques. Tout ceci influent sur notre écriture et sur les morceaux que nous écrivons. On ne se cantonne pas à un seul centre d'intérêt. Nous essayons des choses nouvelles et c'est ce que nous avons fait pour Grain Of Soul. Il sonne selon moi un peu plus moderne que les précédents. Nous n'oublions pas les origines de notre musique.

MI. L'opus est plus Rock voir Hard Rock. Est-ce que le fait d'avoir beaucoup tourné a eu un impact sur votre façon de composer pour Grain Of Soul ?
Stephan. Non, je ne dirai pas ça. C'est le chemin parcouru. Plus tu joues, meilleur tu deviens. C'est bon pour l'entrainement et pour le groupe. Bien sûr c'était bien pour nous aussi. Pour notre prochain méfait nous ferons peut-être encore quelque chose de plus Rock et Heavy. Il n'y avait pas d'intention au départ. Nous avions le sentiment qu'il ne fallait pas refaire le même album que le premier. Cela n'aurait pas été intéressant et motivant.

MI. Pourquoi avoir choisi le nom ZODIAC ? Êtes-vous très attiré par l'astrologie ?
Stephan. Lorsque nous avons commencé le groupe, nous devions trouver rapidement un nom. Ce n'est pas que nous soyons attachés à l'astrologie malgré le fait que ce soit un sujet intéressant. Pour nous c'était un bon nom parce qu'il y a beaucoup de possibilités musicales et graphiques au niveau de la conception. Nous étions en phase avec le nom du groupe.

MI. La pochette du premier album est complètement différente du petit dernier. Quelle est l'idée que vous développez à travers cet artwork ?
Stephan. Si tu regardes en détail, tu peux apercevoir une femme qui se situe à l'intérieur des yeux de ce type. Il y a différentes façons d'interpréter ce que tu vois à travers ce grain. Le grain est la forme de quelque chose, la structure. C'est un sujet intéressant pour le thème, les paroles. Nous avons parlé avec notre graphiste (ce n'est pas le même avec qui nous avons travaillé auparavant) qui a proposé ce design. Je l'avoue c'est quelque chose d'un peu plus sombre. Les gens qui écouteront Grain Of Soul en voyant le dessin auront une idée de ce que cela représente.

MI. Comment t'es venue cette passion pour la musique et la guitare ?
Stephan. J'ai commencé à jouer de la guitare à onze ans. De la guitare acoustique, classique et jazz. J'ai tout de suite pensé que jouer du classique n'était pas quelque chose d'assez cool. Alors j'ai acheté une guitare électrique et j'ai joué dans des groupes. Ce fut le début de ma carrière et de mon développement. J'ai toujours joué de la guitare que ce soit seul ou avec des amis. Mon premier groupe était élémentaire au niveau musical et très structuré Death Metal. Je viens du Metal et j'ai réalisé par la suite que ce n'était plus intéressant pour moi. Je me suis lancé dans la musique Rock. A la fin, j'ai rejoint ZODIAC. Auparavant j'ai joué au sein de MISERY SPEAKS avec le batteur Janosch Rathmer.

MI. Quelles sont les formations qui sont véritablement importantes à tes yeux ?
Stephan. Oui, ils sont tous très différents. PINK FLOYD, DEEP PURPLE, JETHRO TULL. Ce ne sont que des groupes des années soixante-dix. En tant que guitariste, il y a PANTERA et des groupes de Heavy Metal.

MI. Comment ça se passe en Allemagne vous qui êtes originaires de Münster ?
Stephan. Ca se passe plutôt bien. Nous sommes chanceux. Nous avons sortis quatre albums. Il y a aussi plein de bons groupes qui essaient de donner des concerts et d'attirer l'attention. Ce n'est pas facile pour nous car quand tu évolues, tu dois vraiment te concentrer sur la musique. Au début, tu le fais comme un loisir tout en continuant un vrai métier et ce n'est pas facile de faire les deux. Nous avons eu des opportunités, de la chance mais c'était aussi beaucoup de travail. Ce n'est pas si facile de nos jours d'être une formation Rock pour attirer l'attention car il y a plein de bons combos aux alentours.

MI. Pourquoi as-tu décidé de travailler avec Arne Neurand pour la production ?
Stephan. Il a déjà travaillé avec nous en studio avec un autre groupe avec lequel il jouait. Nous avons vérifié les productions sur lesquelles il était impliqué. Nous avons discuté et expliqué nos idées sur le son que nous voulions obtenir. Nous avions le sentiment que c'était la bonne personne et qu'il allait essayer de faire quelque chose de différent. Il voulait changer quelques aspects musicaux de ZODIAC sans changer l'âme de notre musique. Nous avions vraiment l'impression qu'il avait compris ce que nous recherchions et nous savions que c'était un bon producteur aussi. Nous avons donc décidé de travailler avec lui.

MI. Vous avez enregistré au Horus Sound Studio. Est-ce que tu apprécies le fait d'enregistrer ?
Stephan. Oui c'est pas mal de boulot. J'aime vraiment cela. J'ai toujours voulu faire ça. C'est dur car tu dois vraiment te concentrer sur l'enregistrement.

MI. C'est un français (Jean-Pierre Chalbos) qui a masterisé Grain Of Soul. Es-tu venu à Paris ou as-tu travaillé à distance par fichier interposé ?
Stephan. Non, je ne l'ai pas rencontré. On nous l'a conseillé pour faire le mastering de l'album. Nous l'avons contacté pour savoir s'il était intéressé pour enregistrer Grain Of Soul et nous avons vérifié auparavant qu'il faisait des bonnes choses. Il était intéressé car il aimait notre musique et le groupe. Cela s'est passé rapidement.

MI. Pourquoi avoir choisi "Follow You" comme second single ?
Stephan. Comme "Animal" est un titre très Rock et Heavy, le single "Follow You" contient plus de mélodies que les gens reconnaitront comme du ZODIAC si le titre fonctionne. A notre avis, cette chanson est la meilleure de tout l'album. Nous avons eu une idée pour faire une vidéo. C'est pourquoi nous l'avons choisi comme single. Le public aimera cette chanson j'en suis sûr.

MI. Vous avez aussi fait une reprise de Neil Young "Cortez the killer" ? Es-tu un fan ?
Stephan. Oui bien sûr. C'est une chanson magnifique. C'est un sacré musicien et c'est bon de faire une reprise comme celle-là.

MI. Il y aussi un morceau de BACHMAN-TURNER OVERDRIVE "Not Fragile"...
Stephan. Oui, quand nous faisons une reprise, c'est que nous adorons le groupe. C'est pareil pour la reprise de "Blue jean blues" des ZZ TOP. La chose la plus importante lorsque tu fais des reprises est d'adorer le titre.

MI. Vous allez jouer au Hellfest en 2017 ?
Stephan. Nous revenons au Hellfest deux ans après. Nous aimons ça car c'est un festival exceptionnel ou nous rencontrons plein de gens.

MI. Vous avez aussi sorti "Road Tapes Vol. 1". Qu'est ce qui t'as poussé à enregistrer un live si vite ?
Stephan. Nous aimons les opus live. Nous avons fait cette tournée et nous avons tout enregistré en live tous les soirs. C'est un enregistrement brut sans mixage. C'est ce que nous voulions faire. En écoutant à la fin les titres, nous savions que c'est comme ça que sonne ZODIAC. C'était notre idée. Rien à voir comme des lives de THIN LIZZY "Live and Dangerous" ou SCORPIONS " Tokyo Tapes" qui ont été mixé. C'est vrai que nous sommes un groupe très jeune. Nous avons réalisé trois albums. On avait beaucoup de choix au niveau des morceaux pour ce disque.

MI. Que penses-tu des vidéos que l'on voit sur Youtube ?
Stephan. Pour les gens qui veulent vérifier tel ou tel groupe sur YouTube c'est bien, mais quand je vais en concert je ne prends pas mon smartphone. Arrêtez de filmer. J'aime mieux apprécier le show de mes propres yeux. Parfois, je regarde les gens filmer sur les smartphones. Je les comprends. Je ne suis pas en colère contre eux. Ils peuvent le faire mais moi je ne le ferai pas. Parfois, je me demande si c'est mieux de regarder le show à travers son smartphone et le regarder sur son pc. Le problème c'est que tu rates l'atmosphère spécifique que tu ne retrouves pas dans la vidéo : le moment. Mais je peux comprendre qu'ils veulent garder ce moment pour eux. Cela m'est arrivé quand j'ai vu le concert de David Gilmour des PINK FLOYD. J'ai dû enregistrer quelques secondes juste pour mon plaisir personnel. J'ai pensé que je ne reverrai jamais plus un show comme celui-ci. D'habitude, je ne l'aurai pas enregistré.

MI. Comment te sens-tu un mois avant la sortie de ce nouvel opus ?
Stephan. Excité. C'est toujours un moment plein d'excitation avant la sortie de l'album parce que nous avons travaillé dur et nous sommes fiers de cela. Les gens vont avoir la chance de l'écouter et c'est fantastique.

MI. Qu'aimerais-tu dire sur Grain Of Soul qui te parait important pour toi ?
Stephan. Je l'ai déjà dit. C'est un opus un peu différent. Les personnes qui aimaient le groupe avant continueront à nous apprécier. J'espère qu'il en sera toujours ainsi car ce n'est pas totalement différent. La production est plus moderne. Les chansons ont été triées et choisies en fonction de leur côté Heavy. J'espère que les gens apprécieront et nous donnerons cette chance de développer l'âme et le sentiment.

MI. Comment se comporte ZODIAC lorsque vous êtes en tournée ?
Stephan. Cela dépend de la tournée. Quand nous sommes en bus, nous dormons toute la nuit pour aller de ville en ville. Dans ce cas nous pouvons faire la fête. Lorsque nous conduisons nous-mêmes nous devons aller à l'hôtel et le lendemain matin nous devons nous lever tôt pour rejoindre la prochaine ville. Nous faisons toujours un peu la fête mais pas tant que ça pour être honnête. Si tout le monde s'éclatait en permanence, ce serait néfaste pour le show.

MI. Si tu viens à Paris, ce sera la fête ?
Stephan. J'espère aussi. Nous jouerons le 3 octobre 2017. Le lendemain c'est mon anniversaire, donc nous ferons la fête ce jour-là.

MI. Merci pour cette interview.
Stephan. Merci à toi aussi.


Ajouté :  Vendredi 04 Août 2017
Intervieweur :  The Veteran Outlaw
Lien en relation:  Zodiac Website
Hits: 181
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des Interviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 20/11/2017 à 20:00:31 en : 0,1217 secondes
| © Metal-Impact (2001-2016) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar