METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· M-I sur Google+
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
· M-I Skin Firefox
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· BLOCKHEADS (FRA…
· SUBLIME CADAVER…
· T.A.N.K (FRA) -…
· SVART CROWN (FR…
· EDGUY (de) - To…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· HARVEST FESTIVA…
· PROG ROCK FEST …
· IRON MAIDEN (uk…
· THE DEVIN TOWNS…
· HYPNO5E (FRA) -…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 75 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

HATE (pl) - Adam The First Sinner (Juin-2004)


Hate, nouvelle signature du label français Listenable débarque en Europe près à saigner n'importe quel chrétien se dressant devant eux. Pratiquant un Death Metal satanique, ils n'en sont pas à leur premier coup d'essai car il s'agit là de leur troisième album. Entretien avec l'esprit fondateur du groupe, Adam The First Sinner...

Line-up
: Adam The First Sinner (chant, guitare), Kaos (guitare), Hellrizer (batterie), Cyprian (basse)

Dicographie : Holy Dead Trinity (Album - 1998), Cain's Way (Album - 2001), Awakening Of The Liar (Album - 2004)



Metal-Impact. Hate a presque 15 ans d'existence et beaucoup vous découvre avec ce nouvel album "Awakening Of The Liar". Comment présenterais-tu Hate aux gens qui ne vous connaissent pas ?

Adam The First Sinner. Nous avons formé HATE en 1990, mais le groupe n’a vraiment percé qu’en 2000 avec la sortie d’une compilation intitulée « Holy Dead Trinity » sur le label américain World War III. En tout, nous avons enregistré quatre albums, dont trois sont sortis en Europe : « Holy Dead Trinity » et « Cain’s Way » sous licence de Blackend Records et le nouvel album « Awakening of the Liar » avec Listenable. Le lineup a changé plusieurs fois mais il a l’air stable maintenant. Après toutes ces années, nous sommes plus forts que jamais et totalement conscients de ce que nous créons. Après plus de dix ans de carrière, nous sommes déterminés à laisser une trace mémorable dans le monde de la musique extrême. Je crois que « Awakening of the Liar » ne représente que les prémices de notre progression future.

MI. Vous étiez surtout présent sur le marché américain, la signature chez Listenable est-elle un moyen d'envahir l'Europe ?

Adam. Oui, j’espère que cette collaboration avec Listenable améliorera bientôt notre situation en Europe. Les réactions sont très positives. Certains considèrent « Awakening of the Liar » comme notre premier album, bien que ce ne soit pas le cas. Mais c’est simplement notre premier album officiel à sortir en Europe avec une promotion convenable. Je pense que ceux qui aimeront « Awakening... » voudront aussi connaître nos précédents albums.

MI. Comment s'est passée la signature chez Listenable et pourquoi eux ?

Adam. Comme tu le sais peut-être, nos précédents albums étaient sous licence de Blackend Records en Europe, mais ce label n’a littéralement rien fait pour les promouvoir. Nous n’avons pas pu accepter plus longtemps cette situation et nous avons commencé à chercher un nouveau partenaire en Europe pour faire avancer les choses. Certains labels se sont montrés intéressés. Comme nous savions que Listenable accompagnaient plutôt bien chaque sortie d’album, surtout en Europe, ce label nous a paru le meilleur choix. L’autre raison pour laquelle nous avons opté pour Listenable, c’est que je connais Laurent (le président du label) depuis un moment et je savais que c’était un véritable fan de Hate. Il voulait collaborer avec nous depuis plusieurs années, mais notre contrat avec World War III nous l’interdisait. Une fois que ce contrat a expiré, nous avons pu négocier avec Listenable et après d’âpres discussions signer un contrat avec eux pour deux albums. Je suis sûr que nous avons fait le bon choix.

MI. Ralph et Mittlof ont quitté Hate il y quelques années maintenant, comment vois-tu leur départ avec le recul ?

Adam. Ralph a quitté le groupe en 2001 pour des raisons personnelles. Il s’est marié et a décidé de changer complètement de vie. Mittloff a été viré un an plus tard et a été remplacé par Hellrizer. Ce changement était nécessaire et s’est avéré des plus profitables. Le précédent batteur n’était pas assez déterminé et ne pouvait pas répondre aux exigences que nous avions établies. Malgré cela, nous sommes toujours en contact et en bons termes avec lui ainsi qu’avec Ralph. Le nouveau lineup me met beaucoup plus à l’aise – je peux enfin donner corps à toutes mes idées. Rien n’est impossible lorsqu’on joue avec des musiciens aussi doués que Kaos et Hellrizer.

MI. Comment s'est fait le choix de leur deux remplaçants (Kaos et Hellrizer) qui sont toujours dans le groupe ?

Adam. Kaos et Hellrizer n’avaient pas vraiment d’expérience avant HATE, mais leur potentiel méritait d’être exploité. Kaos nous a rejoint début 2001 (après le départ de Ralph) et Hellrizer quelques mois plus tard. Ce sont de véritables fanatiques, déterminés à laisser leur trace dans le monde de la musique extrême. Hellrizer m’aide à arranger la musique tandis que Kaos est un peu l’esprit du groupe. Même s’il n’est pas impliqué dans le processus d’écriture, je prends toujours son opinion en compte. Nous sommes comme une bonne équipe dans laquelle tout le monde a sa place et un travail à accomplir.

MI. Présente nous cet album "Awakening Of The Liar" qui est sans nul doute votre meilleur album grâce à une meilleure production et une rage plus intense que par le passé...

Adam. Pour cet album, nous avons pris toute la production en main. Nous avons collaboré avec les frères Wieslawski au studio Hertz et avec Kris Wawrzak au Hard Studio. Nous avons utilisé tout le potentiel de ces studios afin de donner ce son à l’album. Nous nous sommes servis de vieilles distorsions des années 80 et avons combiné leur son à des amplificateurs modernes. Nous n’avons eu recours qu’à des batteries naturelles, sans effets ni modules. Grâce à cela, le résultat paraît très naturel (pas de son plastique !) et brut. Ça me fait penser à une bonne production des années 80.

MI. Comment s'est passé la phase d'enregistrement par rapport à votre autres productions ?

Adam. Si tu compares « Awakening » à l’album précédent « Cain’s Way », tu remarqueras peut-être que nous avons fait de gros progrès en moins de deux ans. Les compositions et le son sont bien meilleurs. Nous avons beaucoup appris en travaillant sur cet album et nous sommes devenus meilleurs musiciens, davantage conscients de ce que nous créons et des objectifs que nous voulons atteindre. Le cœur de notre musique n’a pas beaucoup changé, mais il a évolué sous certains aspects. Nous avons également attaché plus d’importance à la transe et aux mélodies en abandonnant les côtés les plus complexes et les plus techniques. Nous voulions simplement rendre les morceaux aussi clairs et compréhensibles que possible avec le moins possible de parties techniques. Nous avons même simplifié certaines parties, trop techniques au début, afin d’apporter plus d’émotion et une plus grande facilité d’écoute.

MI. Textuellement, vous êtes toujours proche du Satanisme et de l'occultisme. D'ou vous viens l'inspiration et jusqu'à quel point vivez-vous cette passion ?

Adam. En ce qui concerne mes textes, je me suis toujours énormément intéressé à l’occultisme et au satanisme, que je ne considère pas comme des mouvements religieux mais plutôt comme des mouvements spirituels, sans aucune hiérarchie ni dogme stricts. Lorsque je travaille sur les paroles, je suis généralement obsédé par des textes religieux comme les Apocryphes, le Nécronomicon, la Bible, les manuscrits de Qumram (ainsi que d’autres trucs moins connus) qui sont pour moi une importante source d’inspiration. Ces volumes contiennent essentiellement des mythes et des légendes – des témoignages de cultures antiques qui m’inspirent énormément. Il est intéressant de voir, par exemple, comment la Bible peut démystifier le mythe de Dieu. Je pense que les Saintes Écritures contiennent plus d’arguments anti-Dieu que n’importe quel livre satanique. Sur notre DVD (qui va sortir en juillet chez Metal Mind Productions), tu trouveras des citations que j’ai tirées directement de la Bible. Certaines sont ridicules ou amusantes, mais d’autres sont tout bonnement choquantes. Quant au satanisme, je le considère comme un moyen de transmettre l’énergie que je ressens chaque jour et chaque minute, une énergie si puissante que je ne peux pas la garder en moi. Je dois la partager avec d’autres par le biais de mes créations, faute de quoi je deviendrais fou, ou pire... D’une manière générale, mes textes sont des manifestes, pour la plupart sataniques, qui peuvent aider les gens à choisir leur propre voie dans le monde spirituel. À mes yeux, mes messages sont aussi importants que ma musique. Jusqu’où je vis cette passion ? Putain, mais c’est toute mon existence !!! Mes croyances représentent une grande partie de ma personnalité. Je ne peux pas concevoir Hate sans cette partie idéologique.

MI. Un petit mot sur votre instrumental "Grail In The Flesh" ?

Adam. En enregistrant ce morceau, je voulais ajouter un contraste à la fin de l’album, là où d’ordinaire l’auditeur commence à se lasser d’entendre des blasts à répétition. Au départ, je voulais jouer ce morceau au piano puis ajouter un arrière-plan symphonique qui aurait rappelé une scène militaire. Finalement, j’ai décidé de le jouer sur une guitare acoustique 12 cordes et en arrière-plan on entend le même motif que dans « Close to the Nephilim » – un son qui rappelle des hurlements démoniaques. « Grail (...) » verse dans un style oriental que j’aime particulièrement et qui permet de reprendre son souffle avant l’exécution finale : « Spirit of Gospa ».

MI. Vous êtes issu de la scène polonaise, quel regard portez-vous dessus et comment est perçue la scène française ?

Adam. Je crois que la scène polonaise du metal extrême est la plus intense d’Europe. Des groupes comme Vader, Behemoth et Decapitated ont conquis leur place au sommet des classements mondiaux. Mais il y a aussi beaucoup d’autres groupes polonais qui ont signé sur des labels occidentaux et dont on va bientôt entendre parler. Je pense notamment à Lost Soul, Dies Irae, Yattering, etc.
Quant à la scène française, je crains de ne pas y connaître grand chose. Je me souviens d’un groupe qui s’appelait Massacra, mais c’était il y a longtemps... c’était un super groupe que j’écoutais beaucoup.

MI. J'ai ouie dire que vous aviez un projet DVD, peux-tu nous en dire un peu plus ?

Adam. Bien sûr. En février, nous avons tourné notre premier DVD pour Metal Mind Productions. On joue avec Carpathian Forest, Carnal Forge et Gorgoroth dans un studio TV, devant un public. Le DVD s’intitule « The Litanies of Satan » et sortira cet été dans le monde entier. Il contient 15 morceaux live, des interviews et beaucoup d’autres trucs. C’est notre première sortie audiovisuelle et j’ai hâte de voir la réaction des gens. À mon avis, il est tout simplement époustouflant. Je ne peux que le recommander.

MI. Comme je le disais tout à l'heure, vous avez presque 15 ans d'existence, allez vous marqué le coup du manière quelconque ?

Adam. Non. Je ne crois pas que ce soit nécessaire. Ce serait faire preuve de trop de sentimentalité. Après tout, 15 n’est qu’un nombre. En ce moment, nous nous concentrons sur notre prochain album et nous refusons de regarder en arrière. (ndlr: le dvd est peut-être une façon de le faire!)

MI. Auras t-on le plaisir de vous voir jouer en France ?

Adam. Il encore trop tôt pour le dire. Tout dépend de la stratégie du label. Je sais que Listenable veut que nous partions en tournée après notre prochain album, en 2005. Quoi qu’il en soit, nous adorerions visiter ton pays et lui apporter un échantillon de nos épées et de notre feu ! Je suis certain que tôt ou tard, nous finirons par rencontrer nos fans français.

MI. Que penses-tu du support internet, du MP3, du gravage etc... ?

Adam. Je crois que rien ne pourra arrêter le développement des nouvelles technologies. Mais en même temps je crois que le piratage devrait être combattu et puni plus sévèrement. Le piratage tue la musique.

MI. Je te laisse conclure en te laissant tribune libre...

Adam. Merci pour cette interview. J’aimerais saluer tous ceux qui nous soutiennent dans ton pays: Reniez cette putain de croix !!


Ajouté :  Mercredi 16 Juin 2004
Intervieweur :  Blasphy De Blasphèmar
Lien en relation:  Hate Website
Hits: 19492
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des Interviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 19/11/2017 à 04:08:15 en : 0,1116 secondes
| © Metal-Impact (2001-2016) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar