METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· M-I sur Google+
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
· M-I Skin Firefox
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· WEAKSAW (FRA) -…
· TREPALIUM (FRA)…
· SUBLIME CADAVER…
· CARNAL LUST (FR…
· KAMELOT (usa) -…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· CARNIVAL IN COA…
· KLONE (FRA) - L…
· KREATOR (de) - …
· ICED EARTH (usa…
· PARADISE LOST (…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 90 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

PRAY FOR SOUND (usa) - Everything is Beautiful (2016)








Label : Auto-Production
Sortie du Scud : 23 septembre 2016
Pays : Etats-Unis
Genre : Post Rock
Type : Album
Playtime : 11 Titres - 55 Mins





Je dois vous faire une confidence, j'ai parfois du mal à détecter le potentiel d'un disque de Post Rock. Il manque un référant à l'équation. L'absence de chant me déstabilise. Ecouter du Post Rock m'oblige à sortir de ma zone de confort et aborder les compos sous un angle totalement différent, les pics émotionnels se situant ailleurs. Il y a en outre dans le Post Rock un problème de définition. Cette musique se caractérise moins par ce qu'elle est que par ce qu'elle n'est pas. Si le Post Rock n'est pas du Rock, qu'est-ce que c'est alors ? C'est devenu d'autant plus difficile à dire depuis que ce terme inventé par Simon Reynolds en 1994 est devenu une auberge espagnole où des projets de nature et d'intérêt très divers se côtoient. Pour séparer le bon grain de l'ivraie, pas d'autre solution que de chausser le casque et envoyer le son. Ce que nous faisons aujourd'hui avec Everything Is Beautiful, un disque bien moins mièvre que son nom et son artwork pourraient le laisser penser.

PRAY FOR SOUND est un projet fondé en 2011 par Bruce Malley. Ce musicien américain a été atteint d'une pathologie qui l'a rendu sourd d'une oreille. Plutôt que de sombrer dans la dépression, Bruce Malley a pris le taureau par les cornes en fondant un one man band, PRAY FOR SOUND. Ses prières ont été exaucées car la publication d'un premier EP, Monophonic en septembre 2011 rencontrant un petit succès, Bruce décide de recruter quatre musiciens pour donner à son projet studio une incarnation live. Le projet se lance sur les routes, en totale auto-gestion, sans tour manager ni assistance d'aucune sorte. Un live est enregistré à Cambridge, Massachusset pour la dernière date de la tournée de 2013.
"The night before, we slept in the van in a parking lot in Buffalo, NY. Luke, our manager and Bruce's cousin, threw up in the van at about 4AM. We were dirty and tired. The van smelled terrible. Two bands dropped off the show at the last second. Nick broke a string one song in. Everything was seemingly against us, but we still had fun." Live at the Middle East est un disque live à haute charge émotionnelle. C'est aussi une démonstration magistrale du potentiel du combo et de sa capacité à reproduire sur scène les émotions développées en studio par Bruce Malley. En juillet 2014 sort Dreamer, premier album studio de la formation à cinq de PRAY FOR SOUND. Le disque réunit des morceaux créés pendant la tournée et des compos originales. Après plusieurs années de travail collectif, le collectif se disloque, chacun retournant à ses activités et Bruce Malley envisage un temps de revenir à un projet solo. Mais le fondateur du projet parvient à convaincre les autres membres de travailler sur un nouveau disque collectif, Everything Is Beautiful.

A la différence de Dreamer, composé de pièces disparates sur un laps de temps de plusieurs mois, le nouveau projet a été construit d'une traite. Partant de quelques démos, PRAY FOR SOUND s'est isolé pendant huit jours dans un chalet du Vermont. Là, le combo partage son temps entre la musique et la contemplation des grands espaces déserts de cette région sauvage du nord-est des Etats-Unis. Enregistré live, le disque a été produit par le groupe. Sur les photos qu'ils ont partagé sur leur page facebook, on voit cinq gars se promenant dans la campagne, mains dans les poches, un petit sourire sur les lèvres. Il y a dans ces clichés si éloignés des habituelles photos promotionnelles léchées et artificielles quelque chose de sain, naturel et spontané. Tout comme le live de Cambridge ou le ton de confidence de leur site web, ces photos en disent long sur l'état d'esprit du combo. PRAY FOR SOUND fait partager sa passion, sans prise de tête. Et c'est l'état d'esprit qu'il faut adopter pour accueillir leur musique.

L'air de rien, Everything is Beautiful s'impose rapidement dans votre environnement. C'est une compo complexe mais ce n'est pas un disque compliqué à apprécier. Les mélodies s'invitent avec naturel et vous enveloppent dans une ambiance contemplative. Les progressions chromatiques prennent leur temps et la production hyper léchée met en valeur un gros travail sur le jeu parallèle et les oppositions. On a parfois l'impression d'être installé entre deux pièces où deux formations distinctes joueraient deux partitions différentes et pourtant complémentaires, par exemple sur "I Have Seen Hell And It's White".
Des reverb bien placés donnent aux compos une profondeur de champ dans laquelle s'engouffrent rapidement des airs secondaires comme sur "Only When It Is Dark Enough Can You See The Stars". Les morceaux se suivent et s'enchaînent en douceur. Bien vite, on oublie qu'on écoute des mecs qui ont branché leurs guitares sur des amplis pour se laisser bercer par le Post Rock planant de PRAY FOR SOUND.
Disque lent et contemplatif, Everything is Beautiful est aussi un album plutôt long et on pourrait justement lui reprocher cette longueur, certains morceaux étant un poil trop étirés. Au niveau de la production, le gros travail sur le son fait souvent oublier le côté live et organique de l'enregistrement réalisé dans un chalet transformé en studio. Enfin, un reverb un peu trop présent donne à certaines compos un son étouffé, comme si vous écoutiez le disque à travers un linge. Ce n'est heureusement pas systématique et des morceaux naturels comme "Till The Summer Comes Again" proposent un son bien propre, cristallin et vraiment bien live.

En conclusion, mis à part son artwork peu explicite (des méduses roses flottant au-dessus d'un arbre mort planté dans un plan d'eau tourmenté à la texture trop synthétique pour être honnête), voici un projet qui rend ses lettres de noblesses au Post Rock. Un groupe à découvrir.



Ajouté :  Lundi 31 Octobre 2016
Chroniqueur :  Rivax
Score :
Lien en relation:  Pray For Sound Website
Hits: 1776
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 26/9/2017 à 02:09:30 en : 0,1293 secondes
| © Metal-Impact (2001-2016) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar