METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· DREAM THEATER (…
· FREEDOM CALL (d…
· DEEP IN HATE (F…
· MARDUK (se) - M…
· SAMAEL (ch) - X…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· YNGWIE J. MALMS…
· SYSTEM OF A DOW…
· W.O.A WACKEN OP…
· CYNIC (usa) - D…
· SHINING (se) - …
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 274 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

ORIGIN (usa) - Echoes of Decimation (2005)








Label : Relapse Records
Sortie du Scud : 21 mars 2005
Pays : Etats-Unis
Genre : Brutal Death Metal
Type : Album
Playtime : 9 Titres - 26 Mins





Cela fait maintenant dix ans que les cinq américains du combo ORIGIN nourrissent le public d’aficionados de leur Brutal Death hypra sauvage. Après deux opus The Origin sorti en 2000 et Informis Infinitas Inhumanitas en 2002 qui ne laissèrent pas la critique indifférente, ils font leur come back trois plus tard avec en poche Echoes of Decimation, leur troisième méfait, une ode à l’extermination sonore. D’une bestialité ultime, la musique de ORIGIN serait le pendant cinématographique réunissant à la fois Cannibal Holocaust et La Colline a des Yeux, en cent fois pire…
D’une cruauté musicale explicite, on sent de suite les influences du groupe marqué par les berceuses de CRYPTOPSY, de GORGUTS et de SUFFOCATION, le tout dans une fusion faisant passer leurs modèles pour de vulgaires groupes d’Emocore. La machine de guerre ORIGIN est en marche avec ces neuf compositions bien bourrines, réunissant à la fois technicité de base à chamboulements de rythmes ultrasoniques sans aucune pitié. Il en ressort une incroyable débauche d’énergie ultra violente et ultra dense, avec un son super condensé et compact, indécollable de nos conduits auditifs comme du mazout sur une mouette.
Pour résumer, on assiste à une déferlante de brutalité avec des blasts à toute vitesse, des changements de vocaux gutturaux avec des beuglements suidés marqués Grind, le tout embaumé par une paire de guitaristes Paul Ryan / Jeremy Turner qui en ont dans les poignets et qui affichent une technique intéressante comme sur des titres tels que «Staring From The Abyss», à la rythmique incroyablement rapide, puissante, alternée et variée. Dans le genre, c’est un excellent titre. On en dira de même pour le morceau qui suit «Amoeba», et son mur de guitares imposant. «Debased Humanity» et le titre éponyme présentent également des passages intéressants maintenant notre attention vivace. Tout n’est cependant pas rose dans cette déflagration sonore. Autant la première partie de l’opus est dépourvue de subtilité, engendrant monotonie et linéarité musicale, du gros Death de camionneur, autant la seconde partie affiche quant à elle la facette plus talentueuse de ce quintet de débitants de viandes psychotiques. Si le début sonne ultra répétitif et redondant, la suite est d’un autre niveau qui ravive ce Brutal Death sans concession. Un album à double visage, offrande de bon Death violent comme de Death horrible de carnage sonore. Il faut être prêt à écouter ORIGIN, seuls les gros fans de la face extrême du Metal extrême seront à même d’apprécier Echoes of Decimation. L’annihilation ultime est en marche…



Ajouté :  Vendredi 18 Avril 2008
Chroniqueur :  Loki
Score :
Lien en relation:  Origin Website
Hits: 7979
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 02/12/2020 à 12:59:25 en : 0,1193 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar