METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· M-I sur Google+
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
· M-I Skin Firefox
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· OPETH (se) - Pe…
· GERBE OF LIFE (…
· SAMAEL (ch) - X…
· DEAFENING SILEN…
· NIGHTMARE (FRA)…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· BLACK ARTS CERE…
· MORBID ANGEL (u…
· THE 69 EYES (fi…
· W.O.A WACKEN OP…
· CYNIC (usa) - D…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 78 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

STRATOVARIUS (fi) - Le Transbordeur à Lyon (19/01/10)


Groupes Présents au concert : STRATOVARIUS + MYSTIC PROPHECY + TRACEDAWN
Date du Concert : mardi 19 janvier 2010
Lieu du Concert : Le Transbordeur (Lyon, France)
Copyright Photo : Ludopix.com

Une semaine plus tard, le Transbordeur fait salle comble pour les finlandais. Il semble que STRATOVARIUS ne regrettera pas sa tournée française, qui lui a réservé un accueil des plus chaleureux. Tout comme celui auquel ont eu droit TRACEDAWN et MYSTIC PROPHECY en terre des Gones, deux premières parties pas vraiment à la hauteur du headliner, mais qui se donnent à fond avec leurs moyens et ça suffira pour cette fois...
Faisons l'impasse sur l'apéritif, quasiment identique à sa version parisienne, avec un son et des lumières un peu moins irréprochables, mais un public attentif, curieux et bruyant. Celui-ci trépigne dans la salle ou au bar annexe, où une sonnerie annonce la fin de set des guests. Entre temps passés par l'Espagne, Timo et consorts seront-ils en meilleure forme que lors de cette décevante soirée Boulevard Rochechouart ? C'est taraudé par cette idée qu'on entend s'élever les choeurs angéliques de l'intro, presque couverts par une ovation digne de Gerland. Et c'est avec soulagement que l'on constate que Timo Kotipelto, s'il ne se dit pas en excellente forme, a retrouvé sa voix. Et tout de suite certains morceaux prennent une autre ampleur, dont l'hymne inaugural dont on retrouve toute l'émotion.
Lorsque l'on regrette le départ de Timo Tolkki, il faut se rendre compte de ce que cela retire au rendu du groupe en live, par voie de conséquence et de façon très concrète. On ne peut pas parler de la présence ni du jeu de scène car Tolkki ces dernières années était devenu très discret. On a évoqué le jeu de guitare et la sensibilité inexistante chez Kupiainen, qui ruine certains soli. Mais c'était aussi un musicien qui chantait juste, et de bons choeurs opportuns, ça peut vous changer un refrain. Sur « Kiss Of Judas » ou « Father Time », il suffit d'écouter le « Visions Of Europe » pour s'en rappeler, de réels backing vocals justes et puissants, ça compte. C'est un ensemble de détails qui sur scène, créent un vrai vide encore ce soir.
Revenons au concert : globalement, nous avons droit à un copier – coller du set de l'Elysée Montmartre, à quelques exceptions près. Légers changements au niveau de la setlist, finalement assez pertinents, mais qui n'en modifient pas l'esprit trop « greatest hits » prêts à consommer très irritant. Ainsi, « Will My Soul Ever Rest In Peace ? » et « Twilight Symphony », pourtant deux bonnes surprises de la première partie de la tournée, cèdent leur place au méga-tube de « Visions », « Paradise », et au très accrocheur « Against The Wind » qui apparaît sur « Fourth Dimension », le premier album du groupe avec Kotipelto au chant, tient-il à préciser. C'est également la preuve que le désormais taulier de STRATOVARIUS a retrouvé son amplitude vocale, car ce sont des titres qui nécessitent bien une octave supplémentaire...
De même, pendant le duel de soli entre Lauri Porra et Mattias Kupiainen – que l'escapade transpyrénéenne n'aura visiblement pas décrispé – nos deux compères improvisent sur le thème de « Holy Light », certainement la meilleure instrumentale du groupe. L'occasion de se souvenir du « Visions Tour », durant lequel STRATO, alors à l'orée d'une réelle apogée, jouait ce chef d'oeuvre en milieu de set.... Sans batterie ni clavier, ça ne donne pas grand chose, mais c'est un clin d'oeil qu'une partie des spectateurs alertes du Transbo aura apprécié. Signalons également que le pauvre Jens, sans doute laminé par des semaines d'excès, boit de l'eau pendant tout le concert... Il est de ce fait la risée de ses petits copains qui se torchent allègrement à la bière pas chère...
Encore une bien belle atmosphère dans la salle, le public lyonnais étant sans arrêt invité à faire mieux que celui de Paris, ce qui a, il faut l'avouer, de quoi motiver... Jusqu'à la toute fin du show, lorsque comme chaque soir depuis 2003, la foule est invitée à compter jusqu'à 4 en finlandais, le groupe et l'assistance semblent prendre beaucoup de plaisir. Et cette soirée de terminer sur une bonne note...


Ajouté :  Mardi 26 Janvier 2010
Live Reporteur :  JB
Score :
Lien en relation:  Stratovarius website
Hits: 14592
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des Live Reports ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 14/11/2018 à 12:02:47 en : 0,119 secondes
| © Metal-Impact (2001-2016) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar