METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· M-I sur Google+
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
· M-I Skin Firefox
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· SHINING (se) - …
· STRATOVARIUS (f…
· SUBLIME CADAVER…
· BROKEN MIRRORS …
· AFTER FOREVER (…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· HAMMERFALL (se)…
· SAXON (uk) - El…
· TARJA (fi) - Ba…
· ALICE COOPER (u…
· NIGHTWISH (fi) …
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 120 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

EPICA (nl) - Simone Simons (Nov-2014)


L'odyssée d'EPICA a débuté il y a maintenant douze ans et le moins que l'on puisse dire c'est qu'elle s'est transformée au fil des années en une fantastique success story qui est loin d'être terminée, bien au contraire ! Si la formation néerlandaise a été créé à la base comme un projet de Mark Jansen immédiatement après son départ d'AFTER FOREVER, la rencontre avec la jeune et jolie Simone Simons sera déterminante pour la suite de la carrière du gang. Une perle rare qui offrait des perspectives musicales extraordinaires pour un compositeur comme Mark Jansen. Si Simone est l'une des plus belles chanteuses du circuit doté d'un charisme impressionnant, c'est surtout et avant tout une artiste touchée par la grâce qui possède une voix exceptionnelle et envoutante ! Une véritable révélation qui a permis au groupe de s'imposer albums après albums comme un des leaders de la scène Metal Symphonique. Nos hollandais ayant toujours su distiller au gré des opus un savant mélange alliant des orchestrations du plus bel effet à un Metal de haute volé d'une redoutable efficacité ! Depuis plusieurs albums, EPICA a réussi à progresser d'une manière exponentielle alignant des galettes aussi réussi les unes que les autres ! Mais leur dernier méfait The Enigma Quantum est sans aucun doute la pièce maitresse de leur déjà longue discographie. La pierre angulaire qui leur permet cette fois-ci de s'imposer dans la cour des grands ! C'est une évidence, il y aura un avant et après The Enigma Quantum tant la qualité et la maturité est au rendez-vous ! Le combo a cette fois-ci placé la barre très très haute et les fans ne s'y sont d'ailleurs pas trompés en plébiscitant en masse la dernière création du combo venus des Pays-Bas ! C'est à l'occasion de leur tournée française qui débutera par Strasbourg le 21 novembre 2014 et qui traversera tout l'hexagone en passant par Marseille le 26, Toulouse le 3 décembre et Bordeaux le 4 décembre, que nous avons pu soumettre à la question la superbe Simone afin d'en savoir un peu plus sur la gestation de ce nouvel opus ! Après ces quatre dates à travers l'hexagone, EPICA n'en restera pas là et viendra nous donner le coup de grâce à l'Olympia le 29 janvier 2015 ! Un concert qui s'annonce d'ores et déjà exceptionnel selon la charmante Simone et pourrait révéler quelques surprises ! Un entretien placé sous le signe de l'élégance et de la grâce avec une des plus belle voix de la scène Metal ! Magnéto Simone, c'est à toi !

Line-up
: Simone Simons (chant), Mark Jansen (chant et guitare), Ad Sluijter (guitare), Coen Janssen (clavier), Rob Van Der Loo (basse), Ariën Van Weesenbeek (batterie)

Discographie : The Phantom Agony (Album – 2003), Cry for the Moon (single – 2004), Feint (single – 2004), We will take you with us (CD-DVD – 2004), Consign to Oblivion (Album - 2005), The Score - An Epic Journey (Album - 2005), The Divine Conspiracy (Album - 2007), Design Your Universe (Album - 2009), The Classical Conspiracy (Live - 2009), Requiem For The Indifferent (Album - 2012), Retrospect (DVD - 2013), The Enigma Quantum (Album - 2014)

M-I Interviews du groupe : Mark Jansen et Simone Simons (Avril-2005), Mark Jansen et Simone Simons (Juil-2007), Simone Simons (Nov-2014)

Traduction / Retranscription : Laurent Machabanski



Metal-Impact. Content de t'entendre. Tu es en Allemagne actuellement ?
Simone Simons. Oui, je vis en Allemagne depuis huit ans. J'adore l'Allemagne et tout mon cœur est consacré à ce pays.

MI. Comment va ton fils Vincent ?
Simone. Il a un an et il marche. Il est très drôle, les gens disent qu'il est intelligent. Il est incroyable pour son âge.

MI. Crois-tu qu'il deviendra un jour musicien comme toi ?
Simone. J'espère. En tous les cas, il adore la musique et il en écoute beaucoup. A chaque fois, il se met devant les hauts parleurs pour nous faire comprendre qu'il faut mettre de la musique. Il est malin. Et à chaque fois il se met à danser. Il est toujours dans le rythme.

MI. Est-ce que tu penses que la musique est inscrite dans les gênes ?
Simone. Il pourrait très bien être musicien s'il le souhaite. Il a le talent pour ça. Tout dépend de ce qu'il veut faire plus tard car mes parents n'étaient pas musiciens. Ils n'avaient pas de prédilection pour la musique. Je ne sais pas si c'est génétique. Nous devons attendre un peu. Une chose est certaine : il aime la musique et aime danser. Il est définitivement talentueux dans ce domaine.

MI. C'est idéal d'avoir deux de ses parents musiciens, non ?
Simone. C'est sûr ! Quand il va grandir, soit il va aimer ou alors détester [Rires]

MI. Vous allez débuter une tournée européenne en tête d'affiche, est-ce qu'il va t'accompagner où va-t-il rester à la maison ?
Simone. Il reste à la maison car il a des soins dans la journée. Il sera avec son père et sa grand-mère.

MI. Comment te sens-tu avant cette tournée européenne ?
Simone. La tournée commence jeudi prochain. En ce qui me concerne, la préparation se fait d'abord avec les interviews pour faire connaître la tournée. Puis je me prépare physiquement pour savoir ce que je vais porter sur scène. Je prépare mes bagages aussi. Maintenant que suis encore à la maison, je vais passer du temps avec mes enfants. On se prépare pour voyager ensuite par le train.

MI. Est-ce tu fais une préparation spéciale au niveau de ta voix ?
Simone. Je me prépare dans les loges, je me maquille, j'écoute de la musique et je chauffe ma voix. Je me prépare physiquement, je mange des bananes pour me donner de l'énergie, j'écoute beaucoup de musique. Je fais des mouvements de haut en bas. C'est tout.

MI. Tu reviens d'une tournée sud-américaine où vous avez donné beaucoup de shows comme à Bogota et Mexico !
Simone. C'était super. Nous adorons faire des tournées là-bas car nous savons que nos fans sont fantastiques. Nous avons beaucoup de soutien de leur part. C'est chouette. En plus nous voyageons à travers le monde entier. Nous sommes très contents de refaire des tournées mais le seul inconvénient c'est les distances. Nous sommes en général tous très fatigués. Je suis très tendue en tous les cas.

MI. Est-ce que tu prends quelque chose pour supporter l'avion et être en forme sur scène après de tels vols ?
Simone. Je mange des choses saines, je ne bois pas et je ne fume pas...

MI. Tu es vraiment sérieuse à ce point-là ?
Simone. Oui, je le suis. Même très ennuyeuse ! [Rires] ... Des fois je bois un verre de vin quand nous allons au resto, mais je ne bois pas plus d'un verre et je ne fume pas. J'essaie de dormir le plus possible pour me reposer. Parfois, après un show, tu vas te coucher à 1 heure du matin et tu dois te lever à 6 heures pour prendre l'avion. Parfois c'est l'inverse, tu voles de nuit et tu arrives le matin et il faut être prêt. Car après tu dois faire le show. Nous ne prenons plus des vols à n'importe quelle heure désormais. Nous essayons de trouver de bons horaires car nous préférons nous économiser.

MI. Le 29 janvier 2015 vous allez donner un concert à l'Olympia à Paris. Y aura-t-il des surprises ?
Simone. Nous ferons quelque chose de spécial car nous adorons Paris. Nous ferons un grand spectacle pour notre venue chez vous. Nous avons tellement joué à paris et notamment à l'Elysée Montmartre. J'adore cet endroit et les environs. Nous avons travaillé dur pour faire que ce show à l'Olympia soit possible. Nous avons beaucoup de fans et c'est le moment de confirmer notre statut. C'est là ou tous les grands artistes ont joué et c'est le moment de devenir encore plus populaire.

MI. Quelles relations entretien tu avec tes fans ?
Simone. Effectivement, il y a beaucoup de fans après les shows et c'est pour cette raison que nous préférons vendre des tickets VIP. Nous faisons des photos avec eux, nous discutons avec eux. Tout le coté merchandising nous permet d'avoir une relation privilégiée avec cinquante d'entre eux. Par conséquent, il n'y a pas de jaloux. Maintenant c'est un peu moins le cas car nous préférons nous coucher et faire un bon show. C'est pourquoi nous sommes très actifs sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Instagram) pour montrer à nos fans que nous les aimons. Nous nous concentrons sur le groupe et le show dorénavant.

MI. Quelles sont les réactions du public et des médias depuis la sortie de The Enigma Quantum ?
Simone. Avant la sortie définitive de l'album nous avons sorti des morceaux pour nos fans afin de leur donner un aperçu de cet opus. La réaction a été immédiate. Ils ont tous dit que ça augurait un bon album. Les ventes sur cet opus n'ont jamais été aussi bonnes. Nous avons eu pas mal de chansons classés dans les charts autour du monde. C'est d'ailleurs le plus haut classement que nous ayons jamais eu à ce niveau. Nous sommes réellement contents que les fans aient appréciés The Enigma Quantum.

MI. Beaucoup considèrent que c'est votre meilleur album...
Simone. Oui, je suis d'accord. Il a fallu tellement de temps pour enregistrer ce disque et pour choisir les musiques. Nous avons travaillés très dur. Nous avons aussi dépensé beaucoup plus d'argent pour la production. C'est incroyable car le succès est là avec tout le travail incommensurable que nous avons fait, on se dit que ça vaut le coup.

MI. Tu as écrit les paroles de certaines chansons, est-ce que c'est difficile de choisir les morceaux qui figureront au final sur The Enigma Quantum !
Simone. Nous avons Jansen et Sacha qui nous ont aidés à écrire les chansons. Il y a eu aussi notre bassiste Rob qui a travaillé dessus. Il y a avait aussi beaucoup de gens dans le studio. Ils nous ont conseillés et nous sommes passés à l'action pour décider quels seront les titres élus.

MI. Vous avez travaillé avec Joost van den Broek à la production et enregistré au studio Sandlane Recording Facilities au Pays Bas. Qu'est-ce qui vous a poussé à faire ce choix ?
Simone. Auparavant nous ne l'avions jamais fait quand tu regardes en arrière. Mais maintenant nous devons regarder vers le futur. Le fait que je sois enceinte était un peu spécial et cela à motiver mon choix car on me disait que j'avais le temps pour m'occuper de l'album. Nous avons essayé une autre forme de musique afin d'être plus motivés. C'est bien de travailler avec des gens nouveaux pour voir les résultats. Je pense que l'on a pris la bonne décision. Au niveau des studios c'est plus sympa que de le faire en Allemagne. C'est aussi au niveau du son qui est plus Heavy. Nous avons pris des risques mais nous étions prêts.

MI. Est-ce que tu as participé au mixage avec Jacob Hansen ?
Simone. En fait, nous avons enregistré un morceau et il l'a donné à ses collègues de studio. Puis il a dit que c'était ok. Il nous a demandé notre accord pour changer telle ou telle chose. On lui a dit d'accord. Joost est arrivé au Danemark pour travailler au côté de Jacob et lui donner d'autres directions. Joost était avec EPICA depuis le début de l'enregistrement. Joost lui a demandé de changer des choses car Jacob avait beaucoup de temps à consacrer aux morceaux pour rendre les mélodies meilleures. Il y avait une sorte de conseil pour décider si c'était bien ou pas.

MI. Vous avez une nouvelle vidéo "Victims of Contingency". Comment s'est passée la réalisation de ce clip qui ressemble à un petit film ?
Simone. Nous adorons cette vidéo, l'équipe à réaliser quelque chose de spécial, un autre genre de vidéo qui ne ressemble pas à ce que l'on voit actuellement. C'est quelque chose d'assez sombre et différent comme par exemple lorsque je prends de la terre dans mes mains.

MI. Le fait d'avoir été enceinte change quelque chose dans ta voix ?
Simone. Après l'accouchement tu es transformée et ça change ta voix qui devient plus puissantes.

MI. Tu es influencée par Tarja et Sharon Den Adel (WHITIN TEMPTATION), aimerais-tu faire un duo avec elles ?
Simone. Oui je serai intéressée, je connais bien Tarja mais pas Sharon...

MI. Tu es proche aussi de Floor Jansen qui chante deux morceaux sur le dvd Restrospect. Que penses-tu de son arrivée au sein de NIGHTWISH en tant que nouvelle chanteuse ?
Simone. Je pense que c'est la meilleure. Elle peut tout chanter. Elle peut chanter du classique comme Tarja, Elle peut chanter les vieux morceaux comme les nouveaux.

MI. Tu es une artiste complète. Tu es aussi intéressée par l'art, la peinture, la sculpture. Est-ce que tu as une autre passion ?
Simone. Je fais beaucoup d'autres choses comme la photographie, le maquillage. J'adore faire la cuisine, la décoration, j'adore la culture. Je suis intéressée par toutes sortes de choses, je suis un peu folle je crois [Rires] ... Avec EPICA, c'est bien d'avoir toutes ses passions que ce soit pour la vidéo ou le maquillage. Je voyage aussi et je n'ai pas à me plaindre.

MI. D'où te viens cette passion ? De tes parents ?
Simone. Mon père était photographe. J'aimerais faire passer cet art à travers lui. C'était un peintre amateur, qui aimait la photo. Toujours ce côté créatif, je pense que cela vient de lui. J'écoute de la musique avec ma sœur. Elle fait des bijoux avec des perles et aussi des broderies. Elle en a fait pour moi. Elle est très manuelle.

MI. Est ce que tu dialogues beaucoup avec tes proches à propos de musique ?
Simone. On ne parle pas beaucoup de musique avec mes parents. On le fait c'est tout. Mon père parle plutôt du côté technique de la chose, par exemple les angles au niveau de la caméra. Quand j'ai commencé avec EPICA, ils n'étaient pas très fiers de leur fille, car ils voulaient que j'étudie. Maintenant, ils me comprennent en tant qu'artiste. Dernièrement, ils voulaient m'acheter une caméra mais je l'ai déjà...

MI. Ils sont fiers de toi ?
Simone. Ils sont fiers de moi mais j'ai pris un gros risque. Le fait de ne pas étudier et de m'investir dans un groupe de Metal. Ce n'est pas évident quand tu ne sais pas si ça va marcher ou non mais que tu as le sentiment qu'il faut que tu le fasses. Des fois quand tu penses que c'est juste, tu dois te battre et le faire. Sinon tu le regretteras toute ta vie.

MI. Tu avais 17 ans quand tu as débutée. Crois-tu au destin, que c'était quelque chose d'écrit ?
Simone. Je savais que je ferai quelque chose de créatif dans la musique ou pour les enfants. J'ai eu l'opportunité. Je pensais finir l'école mais j'ai pensé que je devais faire ce dont j'avais envie. J'étais nerveuse. J'ai juste essayé d'étudier l'art mais je savais que les études n'étaient pas faites pour moi. Je ne suis pas une personne qui aime étudier en lisant des livres. J'ai besoin d'être créative. Faire des films, c'est plus facile en tous les cas.

MI. KAMELOT va sortir un nouvel album. Est-il possible que tu chantes sur certains titres ?
Simone. Non, je ne pense pas...

MI. Est-ce que tu penses que EPICA et KAMELOT forme une famille ?
Simone. Oui en quelque sorte. Nous sommes bien ensemble et surtout quand nous faisons des tournées ensemble nous passons du bon temps.

MI. Que penses-tu du nouveau chanteur de KAMELOT : Tommy Karevik ?
Simone. Il est super, il chante bien et en plus c'est un beau mec. Parfait ! [Rires]

MI. Tu as un projet d'un album de Jazz avec ton mari Oliver Palotai...
Simone. Nous avons commencé à écrire mais je ne sais pas si ce sera un projet international ou seulement quelque chose qui se fera en Allemagne uniquement. Nous aimerions commencer l'enregistrement l'année prochaine mais nous devons voir aussi avec le groupe EPICA si nous pouvons le faire. Nous avons un autre projet mais il ne faut pas encore le publier. Des petits shows en Allemagne ou peut être en France l'année prochaine.

MI. Tu as plutôt un passé classique. Pourquoi avoir choisi le Jazz ?
Simone. Mon mari a étudié le Jazz. J'adore les chanteuses de jazz comme Ella Fitzgerald, Nina Simone. Il est bon de faire un break sur ce que l'on fait. La musique est la musique. Si tu aimes la mélodie peu importe ce que tu fais. Tu dois d'abord l'écouter pour avoir de l'émotion.

MI. Est-ce que tu es consciente d'avoir franchi une nouvelle étape avec The Enigma Quantum ?
Simone. Oui nous avons un bon sentiment là-dessus. Après tant d'années, nos fans sont de plus en plus nombreux. Nous espérons passer encore un cap supplémentaire dans le futur pour avancer encore et encore. Et ça nous adorons.

MI. Qu'est ce que l'on peut te souhaiter ?
Simone. Mon rêve serait d'avoir une plus grande maison [Rires] ... Aussi pouvoir amener toute ma famille en tournée. Car ils me manquent ainsi que pour les membres du groupe. La raison est que j'ai un enfant et qu'il va me beaucoup manquer. Mais c'est le travail et le prix à payer.

MI. Merci à bientôt. Au plaisir de se revoir à Paris...
Simone. Merci beaucoup et bonne soirée.


Ajouté :  Lundi 24 Novembre 2014
Intervieweur :  The Veteran Outlaw
Lien en relation:  Epica Website
Hits: 10761
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des Interviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 16/1/2019 à 19:48:56 en : 0,0898 secondes
| © Metal-Impact (2001-2016) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar