METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· M-I sur Google+
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
· M-I Skin Firefox
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· EPICA (nl) - Ma…
· AMARTIA (FRA) -…
· DIMINO (usa) - …
· BRAINSTORM (de)…
· KOB (FRA) - Thi…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· AMPLIFIER (uk) …
· LIVING COLOUR (…
· WASP (usa) - Ro…
· KITTIE (ca) - L…
· IRON MAIDEN (uk…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 100 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

DREAM THEATER (usa) - Chaos In Motion 2007-2008 (2008)





Label : Roadrunner Records / Warner Music France
Sortie du DVD : 23 septembre 2008
Pays : Etats-Unis
Genre : Metal Progressif












C’est marrant de voir comment un groupe peut diviser les gens. Il y a les ultra-pros et puis ceux qui leur crachent à la gueule. Ce doit être le lot de tous les grands groupes. Et DREAM THEATER n’échappe pas à la règle. Mais, comme disait Wayne « même LED ZEP’ n’a pas fait de titre universel ». Donc, essayons de prendre ce double DVD comme il vient en faisant fi de ce qui se dit sur lui un peu partout. Personnellement, cela fait quelques années que je n’écoute plus trop DREAM THEATER parce que les derniers albums que j’avais écouté de m’avaient pas comblé. Mais cela date. Du coup, c’est avec un a priori négatif que j’ai entamé le visionnage de ce DVD. Et pourtant, j’ai passé un excellent moment.
J’ai découvert de nouveaux morceaux qui m’ont vraiment bien plu (« Constant Motion », « The Dark Eternal Night ») mais j’ai aussi pu apprécier de vieux titres qu’ils n’ont pas oublié (« Surrounded »). Portnoy utilise une double batterie et il lui arrive de passer de l’une à l’autre pendant un morceau (« The Ministry Of Lost Souls »). Il lui arrive souvent de faire le singe derrière ces fûts ou de se mettre une baguette dans le nez tout en continuant à jouer mieux que la majorité des batteurs (« In The Presence Of Enemies »). Petrucci est toujours impressionnant de maîtrise et je jubile quand je le vois jouer en me demandant quand même comment des doigts peuvent bouger aussi vite (« Blind Faith »). Mais c’est surtout quand on regarde Myung jouer que cela devient invraisemblable (« Panic Attack »). Sa six cordes doit avoir le manche brûlant quand il termine les morceaux. Dommage qu’il ne soit pas plus expressif comme garçon. Sur le premier DVD, en plus des séquences live prises tout au long de leur tournée (on n’a donc pas un concert dans son intégralité), on retrouve le groupe dans leur vie d’artiste. On a beau avoir déjà vu des tas de séquences dans le genre sur nombre de vidéos, c’est toujours intéressant parce qu’on a l’impression de partager un peu leur vie. Et on voit aussi beaucoup Portnoy faire le con en backstage.
Le deuxième DVD comporte un documentaire d’une heure et demi (le double DVD fait environ six heures) sur la face cachée de la tournée. On voit donc les techniciens qui suivent les musiciens, mais aussi les cuisiniers, le chauffeur de bus… bref, toute l’équipe nécessaire à ce que tout tourne bien. Pour un groupe sensé passer son temps à se regarder le nombril, selon certains, c’est plutôt une bonne initiative de rendre hommage à ceux sans qui rien ne serait aussi aisé. Parce que dans un concert, et encore plus pour un groupe comme DREAM THEATER, tout doit être réglé à la microseconde. Pas de dérapage possible, pas d’inattention. Mais c’est aussi ça le challenge. Et puis, on va avoir le droit à quelques clips, dont deux qui sont en fait des séquences au studio pendant l’enregistrement. (« Forsaken » et « The Dark Eternal Night »). Viennent s’ajouter à cela trois films qui correspondent à ce qui est projeté sur les écrans derrière le groupe pendant les concerts. Sympa de les avoir en DVD. On a aussi le droit à d’autres scènes plus anecdotiques en coulisse.
Ce DVD montre bien le côté public du groupe, mais on les voit aussi faisant quelques caprices, comme toutes les stars. Ils sont donc bien humains. On aime ou on n’aime pas. Perso, ce DVD m’a réconcilié avec un groupe que j’ai adoré puis que j’ai laissé tomber. Je vais sûrement me replonger dans sa discographie d’ici peu histoire de découvrir en studio les morceaux qui m’ont plus sur ce DVD.


Ajouté :  Mercredi 10 Décembre 2008
Chroniqueur :  Wong Li
Score :
Lien en relation:  Dream Theater Website
Hits: 28717
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des DVD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 21/11/2017 à 16:43:20 en : 0,0853 secondes
| © Metal-Impact (2001-2016) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar