METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· M-I sur Google+
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
· M-I Skin Firefox
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· KAI HANSEN & FR…
· KOB (FRA) - Thi…
· UNCLE ACID & TH…
· BLOODY MARY (FR…
· YEAR LONG DISAS…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· PARADISE LOST (…
· METALLICA (usa)…
· STRATOVARIUS (f…
· MASS HYSTERIA (…
· BRAINSTORM (de)…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 97 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

A FALLEN MIND (usa) - Oddities And Obscenities (2015)








Label : Anti-Bryst Entertainment
Sortie du Scud : 1er septembre 2015
Pays : Etats-Unis
Genre : Indus Electro Metal
Type : Album
Playtime : 13 Titres - 38 Mins





"A FALLEN MIND est un des groupes Electro Rock au succès le plus rapide d'Amérique. Sa fanbase s'étend non seulement sur tout le continent américain, mais aussi à travers le monde, atteignant les côtes Anglaises, l'Australie, le Canada, le Japon, l'Espagne, l'Allemagne et de nombreux autres pays."

Ca, c'est fait. Après tout, autant y aller carrément, et ne pas la jouer profil bas, surtout lorsqu'on joue une musique pareille.
Plus concrètement et humblement, A FALLEN MIND est un quartette US composé de Bryce Kain, Jessica Kain, Heather Henderson et Grayson Dey. Ces bruitistes Electro nous viennent de Los Angeles, et Oddities And Obscenities est leur troisième album, faisant suite à The Human Error en 2012, et Pain Addiction en 2010. Se revendiquant d'influences multiples, citant joyeusement NINE INCH NAILS, MINISTRY, A PERFECT CIRCLE, KMFDM, Marilyn Manson, RAMMSTEIN, Rob Zombie, SLIPKNOT, METALLICA, MISFITS, WHITE ZOMBIE, POWERMAN 5000, SKINNY PUPPY ou STATIC-X, les quatre trublions se situent en effet dans une moyenne Electro/Indus/Metal assez jovial et plutôt festif.

Musicalement, le tout repose sur de gros beats (j'ai bien dit "gros beats" bande de pervers...), agrémentés de riffs bien Metal, le tout assaisonné d'arrangements Electro, de voix nasillardes et d'humour provoc' somme toute assez gentillet.

On peut aisément les comparer à MINISTRY en effet, mais plutôt option REVOLTING COCKS, à un KMFDM light et Psychobilly, à un WHITE ZOMBIE en plus techno, ou même à une version expurgée de tout danger de BILE.
Dit comme ça, ça à l'air péjoratif et condescendant, mais il n'en est rien. Si rien ne viendra chambouler l'échiquier mondial en ces sillons, vous aurez quand même de quoi vous enthousiasmer pendant quelques temps, puisque la musique des psychopathes pour rire est très ludique, et surtout - grosse qualité - très variée. En mélangeant le MANSON le plus rieur (celui du samedi), le REZNOR le plus souriant (celui de la Toussaint), le Rob ZOMBIE le plus avenant (celui du 1er décembre, de 10h à midi), A FALLEN MIND a réussi à préparer un cocktail vraiment prenant et entraînant.

Ma crainte la plus grande après avoir jeté une oreille distante sur leur album, était que celui ci soit uniforme, et pris trop au sérieux. Hors, c'est exactement le contraire qui s'est produit, et les presque quarante minutes en leur compagnie sont passées très vite. Il faut dire qu'avec des morceaux aussi convaincants que potache comme "Piranhas And Other Poor Choices For Oral Sex", et son tapis de beats hypnotique, ou "Prey The Gay Away" et son gros riff à la PANTERA lacéré par des arrangements stridents et hystériques, la partie était presque gagnée d'avance avec moi.
Mais comme je le disais, ces terroristes de la crypte savent aussi modérer leur propos, et proposer des choses différentes. Ainsi, la ballade anémique "Leather Heart", classique de bout en bout surprend agréablement, tandis qu'à l'autre extrémité, le presque Gabba "The Painter" joue les bourrins pour rave sous acide, et écrase tous les neurones sur son passage.
On frise le chaos sonore total presque Noisy Indus sur le bruité fantaisiste "Wheels In The Bus (Heavy Metal Version)", au joyeux délire Electro NintendoCore, alors que le délicat "A Withering Rose" nous rappelle au bon souvenir de la préciosité infinie de The Downward Spiral, et son inoubliable "A Warm Place".

Un peu Boogie numérique de cirque ("Click Go The Shears"), carrément Zombie Punk pour une blague courte et drôle ("Happy Birthday Motherfucker"), complètement efficace et sorti d'un rêve Néo Indus implacable ("Tits and Gasoline", le plus ZOMBIEsque du lot), et en complète adéquation texte/musique sur le barnum spectaculaire "The Horror Show", qui ressemble à s'y méprendre à un mash up entre le générique de American Horror Story et un délire à la BILE/WHITE ZOMBIE.
Seul petit bémol, la réapparition en fin d'album de "Leather Heart" en version orchestrale et instrumentale, pas franchement indispensable... Ou alors, ils en sont tellement fiers qu'ils nous l'ont refourgué... Peut-être une blague, ou de quoi rapprocher le LP d'une durée raisonnable ?

Quoiqu'il en soit, et cette unique faute de goût en fin de parcours, Oddities And Obscenities est une petite chose très amusante, qui ne cache en rien ses influences et qui les revendique même. C'est très bien fait, efficace, caustique, cocasse, accrocheur en diable, ça va faire peur aux vieilles dames et aux gens trop polis, et puis le créneau était désespéramment vide depuis quelques temps.
Pas mal pour des musiciens dont la seule ambition au départ était de "Chevaucher des ânes, jouer de la musique, et frapper les vieux dans la tronche avec gentillesse".

Et comme ils le disent si bien, "Ne couchez pas avec Courtney Love".



Ajouté :  Samedi 06 Février 2016
Chroniqueur :  Mortne2001
Score :
Lien en relation:  A Fallen Mind Website
Hits: 2952
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 16/1/2019 à 19:06:05 en : 0,1628 secondes
| © Metal-Impact (2001-2016) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar