METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· M-I sur Google+
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
· M-I Skin Firefox
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· CRIPPLE BASTARD…
· TARJA (fi) - Ta…
· LEGION OF THE D…
· POP EVIL (usa) …
· X SYNDICATE (FR…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· HELMET (usa) - …
· PSYKUP (FRA) - …
· MARILLION (uk) …
· MASTERPLAN (de)…
· STATUS QUO (uk)…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 113 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

SIGIS (FRA) - Matthieu (Jan-2009)


Oyé oyé mes frères. Vous aussi vous êtes prêts à partir en guerre contre les reptiliens ? Vous aussi vous pensez que La Méthode Cauet est un rituel satanique ? Vous aussi vous vous sentez impuissants face à l’anéantissement programmé du True Metal ? Alors joignez-vous à la cause de SIGIS, un combo français vraiment surprenant. Les aixois ont livré en 2008 leur tout premier opus, Le Grand Retour De Nibiru. Si apriori, cet enregistrement est inoffensif, il contient bien plus de messages et de valeurs qu’il en a l’air. Et c’est Matthieu, leur vocaliste et auteur des lyrics qui a bien voulu répondre à quelques questions pour Metal-Impact.

Line-up
: Matthieu (chant), Thomas (guitare), Thomas (guitare), Frederic (basse), Yoann (batterie)

Discographie : Le Grand Retour De Nibiru (Album - 2008)



Metal-Impact. Salutations ! Près de neuf mois après sa sortie, je découvre enfin Le Grand Retour De Nibiru. Première question qui me vient à l’esprit ; mais qui est donc Nibiru ?
Matthieu. Nibiru est un dieu antique, mais aussi une planète, comme Vénus ou Jupiter. Cette "planète" de notre système solaire ou plutôt ce qu’elle représente est caché à l’humanité pour diverses raisons, dans le but d’asservir totalement l’Homme.

MI. Et pourquoi lui ? Quel a été le déclic qui a fait que Nibiru soit l’heureux élu ?
Matthieu. Nibiru est un symbole reptilien. Les reptiliens sont une espèce humanoïde qui manipule l’humanité depuis des éons. L’objectif est notre asservissement total. Cela est accompli mais pas encore officiel, ils sont dans la phase où ils nous font accepter notre servitude pour pouvoir ensuite et enfin vivre aux yeux de tous. Actuellement ils exercent encore leurs pouvoirs par un paravent ; leurs secte du sang, les Khazars. Ainsi que toutes ses sous-branches : Illuminati, franc-maçonnerie, chrétienté, islam, bouddhisme, judaïsme, partis politiques etc… Nibiru représente, symbolise, la main mise reptilienne, à annihiler.

MI. Peux-tu nous offrir une rapide biographie de SIGIS pour ceux qui ne vous connaissent pas encore ?
Matthieu. Nous sommes un groupe de lycéens, rencontrés sur Aix-en-Provence. Puis les études et le travail nous ont quelque peu éloignés mais la route continue. Nous avons opéré sous un autre nom quelque temps, et nous nous sommes rebaptisés SIGIS pour l’album.

MI. Comment s’est déroulé le travail de création, de composition et d’enregistrement pour cet album ?
Matthieu. Thomas compose, j’écris les textes puis Thomas et Yoann font les arrangements guitare et batterie.
L’enregistrement s’est fait en home studio d’où un son pas toujours à la dernière mode, ce qui pourra en dérouter quelques uns sur la forme.

MI. La sortie de l’opus a-t-elle changée quelque chose dans votre approche de la musique, a-t-elle modifiée de quelconque manière le quotidien du groupe ?
Matthieu. Pas de réel changement si ce n’est la prise de conscience que dans le Metal français, il y’a malheureusement énormément de branleurs à tous les niveaux qui ne pensent qu’a faire du pognon et qui ont sclérosé le milieu. Rien d’étonnant que notre scène soit si pourrie, avec quasiment aucun groupe de True Metal. Les groupes qui font exception n’en sortent qu’encore plus grandis. C’est une prise de conscience que la musique doit être totalement gratuite, libérée : téléchargez à en mourir mes frères !

MI. De quelle nature ont étés les premières critiques au sujet du Grand Retour De Nibiru ?
Matthieu. Mitigées, la production nous a fait beaucoup de tort. C’est dû au fait que les webzines sont en général tenus par des étudiants qui possèdent une culture musicale lacunaire. Ils sortent de leurs années SLIPKNOT / NIGHTWISH du lycée pour aller en fac de lettre en découvrant RHAPSODY OF FIRE et s’imaginent tout connaître… Mais bon, on s’en branle, l’objectif n’étant pas de vendre mais de diffuser un maximum la musique…

MI. Je pense que « L’art divinatoire du Heavy Metal » est un titre assez explicite. Alors justement, quelles sont vos références en la matière ?
Matthieu. La divination telle qu’elle est pratiquée aujourd’hui est une imposture. Les voyants, chanelleurs, médiums, astrologues, etc sont des charlatans. La divination ne peux être exercée par le sacrifice, les tarots ou autre. Elle est encore de plus mauvaise influence sur les personnes quand elle est pratiquée par un tiers. Ce tiers créant de mauvais futurs potentiels à des personnes déjà faibles, ayant peur de l’avenir. L’astrologie fonctionne uniquement sur de grosses échelles, minimum planétaire. Même lorsque des chanelleurs sont sincères, ils ne sont que manipulés par des entités du bas astral démoniaque, souvent reptiliennes. La clairvoyance puis la divination s’obtient en embrassant la vérité, ceci est très long et nécessite une méditation continuelle. Méditation qu’il ne faut pas atteindre par des techniques orientales car elles ont vocation à une méditation ponctuelle. La véritable méditation et divination sont correctement imagées dans "The Empire Strikes Back" lors de l’initiation de Luke par le maître reptilien Yoda…

MI. On a du vous le répéter suffisamment de fois mais vous vous démarquez réellement de la masse avec vos lyrics en français ? C’est plutôt un choix naturel, volontaire ou par défaut ?
Matthieu. C’est un choix naturel. L’anglais est vu et revu, chanter dans sa langue n’est plus un problème pour le reste du monde aujourd’hui. Un étranger qui va s’intéresser à notre musique le fait de lui-même, il n’est pas guidé par les médias donc la langue n’est plus un obstacle car il ne subit plus la musique comme c’était le cas avant qu’Internet soit créé. Le web permet de démocratiser la musique et de la véhiculer sans modération. Il n’y a pas de filtres ou très restreints. Tu n’as pas besoin de payer pour être en tête de gondole comme le pratique souvent certaines maisons de disques avilies et exploitant le talent des artistes. Les vrais amateurs de musique peuvent rapidement sélectionner la vraie musique et la faire valoir.

MI. Présente-nous un peu les thèmes abordés dans les paroles. Ils sont relativement homogènes et de ce fait, peut-on parler d’un concept-album ?
Matthieu. Oui, on peut parler de concept-album. L’album tourne donc, comme on l’aura compris, autour des reptiliens, Illuminati et leur nouvel ordre mondial, leurs projet d’asservissement total de l’humanité. Pour commencer, il faut bien prendre conscience que tout ce qu’on vous a bourré dans le crâne à coups de marteau-piqueur est faux. Mais vraiment tout, n’importe quelle notion historique, médicale, sociale ou politique ! Vous vivez dans un monde imaginaire, que les reptiliens ont créés sur mesure pour emprisonner vos esprits et se nourrir de vos peurs. Il faut arrêter la télévision, c’est la base. La télévision est un instrument satanique créé par de hauts contres-initiés pour contrôler vos esprits et posséder vos âmes. N’importe quel plateau télé est une messe satanique qui suit à la lettre les protocoles lucifériens. N’importe quel film hollywoodien est un hommage à Satan. Les scripts de ces films sont même contre-consacrés lors de cérémonies par les satanistes. Le projet de nos élites est réalisable uniquement parce que nous sommes ignorants. Mots clefs de recherches Google : Illuminati, CFR, Bilderberg, reptilien, chemtrail, OGM, Skull and Bones, MK-Ultra, enfants Roche. Jeune blackeux en herbe qui pense être subversif parce qu’il a acheté une bible satanique, sache que l’enfer sur Terre, tu y vis et que les plus grand satanistes sont les Cauet, Sarkozy, Obama, Madonna, Britney Spears ou George Clooney. Qu’ils sont de grands occultistes qui pratiquent sacrifices, cannibalismes et orgies (hommes, femmes, enfants, nourrissons, animaux, cadavres). Sache que tu ne feras jamais partie de la famille car tu n’es pas de leur sang, qu’au mieux tu leurs servira d’esclave sexuel. Sache que le parfait soldat de Satan est un minot scotché derrière la Star Ac’, qui fait de la Tektonik ou du Hip-Hop, écoute Booba.... Comprends-tu que tu es en train de te faire fourrer ? Si tu souhaites toucher du doigt les réelles pratiques sataniques, devient politicien, magistrat, juge ou un gros bonnet de la coke…

MI. Question inévitable, qui est l’auteur de ces mots ? Dans quel état d’esprit et armé de quelles références peut-on rédiger des paroles aussi directes et j’ai envie de dire ; guerrières, dans le bon sens du terme ?
Matthieu. C’est moi-même, Matthieu, chanteur qui écrit les textes. L’état d’esprit est la recherche de la vérité, LA vérité pure, unique. Les références sont donc n’importe quel écrit, document de chercheur de vérité, guerrier de la lumière : Van Helsing, David Icke, Secharia Sitchin, Jordan Maxwell, Chris Everard, Nenki, Pierre de Châtillon, etc... Ils sont très nombreux, souvent interdits en France, recherchés par les autorités ou déjà assassinés, leurs œuvres passées au pilon. Vous ne trouverez donc pas leurs livres en librairie. C’est là qu’Internet prend tout son sens… Oui, c’est guerrier, martial, la guerre contre le mal, au sens noble. Pas d’équilibre ou je ne sais quel ying-yang satanique. Le mal, les reptiliens doivent être éliminés et nous, l’Homme, retourner à l’âge d’or.

MI. Concernant la musique et le chant, vous êtes unanimement catalogués comme officiant dans une sorte d’hommage à la première vague du Heavy Metal (années 80). Tu es de cet avis ?
Matthieu. Pour ranger les groupes dans des bases de données, il est plus simple de créer des catégories, certes. Sont-elles pertinentes ? Ils nous classent où ils veulent. Il y’en a même qui nous ont classé dans "Pop". Cela n’a pas d’importance. Nous ne rendons pas hommage à l’ancienne garde, pour la plupart disparue, que nous respectons comme il se doit bien sûr. Nous avons plus ou moins découvert tous ces groupes car on nous y’a référés ! Nous sommes la nouvelle génération du Heavy Metal français et il est tout naturel de trouver des similitudes avec nos aînés 20 ans après...

MI. La minute narcissique : y’a-t-il une composition reconnue au sein du groupe comme supérieure, meilleure ou simplement plus réussie par rapport aux autres et si oui, laquelle ?
Matthieu. Chaque membres à sa préférence, je pense que "Le Dernier Des Hommes" et "Oublié" sont les meilleurs. Il y a un top 4 sur lequel nous nous retrouvons tous.

MI. Si tu veux nous parler un peu de l’artwork, de la pochette, de sa signification ou de son auteur, c’est le moment. Quelle importance accordez-vous à l’aspect visuel et esthétique ?
Matthieu. L’aspect visuel est très important, il participe à la création d’un univers pour l’auditeur. Il permet de nous reconnaître entre personnes de même sensibilité. Il est impératif que la pochette d’un album s’accorde avec sa musique. On peut apercevoir sur la pochette la planète Nibiru comme décrite par les anciens, avec un cavalier au milieu d’un cimetière… à vous alors de choisir si ce guerrier vient pour détruire ou pour purifier. De quel côté vous vous placez, choisir si vous faites partie des personnes à châtier ou des rédempteurs… Afin de parfaire l’artwork de l’album, nous nous sommes penchés sur les auteurs capables de concrétiser l’univers propre au groupe avec un réel artwork, pas un bidouillage Photoshop avec 2 bouts de calques sur une image volée. Après réflexion, nous avons contacté Xavier Lorente Darracq, non pas parce qu’il est l’auteur des pochettes du groupe basque KILLERS mais parce qu’il est un vrai connaisseur du Metal. Nous avons tout de suite eu un très bon feeling et il a créé la pochette sur la seule écoute du morceau "Le Dernier Des Hommes". Un excellent travail de sa part.

MI. Originaire du Nord-Est, j’ai une vision très approximative de la scène Metal au sud de la France. En bons aixois que vous êtes, que pensez-vous de la scène locale, de son développement, de ses infrastructures et de son potentiel ?
Matthieu. Il n’y a que très peu de salles dans le Sud/Sud-Est qui acceptent de faire jouer des groupes de Metal, mais même ces salles se tournent vers d’autres styles musicaux car ne trouvant que peu de groupes pour y jouer et ces groupes ne ramenant que très peu de monde. La scène Metal dans le Sud est à l’agonie. Cela s’explique par le fait que l’évolution démographique de cette région de l’Europe ne peut favoriser de part son essence, une culture Européenne de type "Rock". A terme, d’ici une petite dizaine d’années, il n’y aura plus rien du tout dans le Sud de la France. Les associations ne sont pas soutenues comme il se doit par les collectivités, mairies, qui préfèrent financer d’autres aspects ou branches de la culture dite "populaire" ; tout le monde connaît le festival d’art lyrique d’Aix-en-Provence à 200€ la place. C’est un choix qui ne favorise pas forcement le Metal...

MI. Et plus généralement, quel regard portez-vous sur le Metal qui tend à vivre de plus en plus en autarcie chez nous.
Matthieu. Le Sud de la France a vingt ans d’avance sur la France et trente sur le reste de L’Europe. Il est naturel et parfaitement logique que notre culture disparaisse sous l’influence de nouvelles cultures conquérantes, et il ne restera rien. Nos rangs s’amenuisent comme peau de chagrin. De plus, le système a tout intérêt à accélérer, favoriser notre disparition car nous ne correspondons pas à ses canons pour l’Homme nouveau de son nouvel ordre mondial. Le Metal n’a pas sa place dans leur monde de demain, le combat sera très dur. Mes frères, efforcez-vous à bien identifiez l’ennemi, le discernement nous manque cruellement.

MI. Etes-vous fiers d’exercer dans un style assez peu représenté en France, contrairement au Death ou au Black par exemple ?
Matthieu. Oui, très fiers. Nous sommes parmi les derniers debout. Les seules choses qui rapprochent le Heavy du Black et du Death sont le style vestimentaire et la coupe de cheveux, c’est tout. Le système a volontairement fait l’amalgame entre ces styles de musique pour détruire le Heavy. Le Black et le Death sont les prochains sur la liste. Maintenons les braises chaudes un maximum de temps, en espérant que le feu reprendra un jour. Il faut arrêter le sectarisme ! Nous sommes tous frères et sœurs du Metal, unissons nos bannières, faisons entendre nos voix et nous vaincrons !

MI. La composition d’un second disque est-elle prévue, déjà en marche ou pas à l’ordre du jour ?
Matthieu. Il y’a deux ou trois morceaux d’écrits, mais il semble que la composition totale d’un album sera assez longue. Nous verrons bien. Actuellement, nous continuons à avancer à notre rythme. La sortie de notre premier album nous a demandé une bonne dose d’énergie en promotion et sur scène. La puissance est en nous, nous prendrons le temps nécessaires pour la sortie du deuxième album.

MI. Vous avez mis en place un système de merchandising avec T-shirt’s pour homme, girly, badges, etc… considérez-vous que c’est une étape plus ou moins obligatoire pour la survie et accessoirement, l’épanouissement d’un combo comme SIGIS ?
Matthieu. Le peu de merchandising sert à payer les frais de production de l’album. S’ils pouvaient rembourser les frais de déplacement lors des concerts ou ceux du site Internet, ce serrait le bout du monde. L’achat d’un album ou d’un T-shirt d’un groupe de Metal aujourd’hui est plus un acte militant qu’autre chose. C’est effectivement une étape obligatoire.

MI. Quels ont étés vos plus prestigieux camarades de scène et as-tu une anecdote à propos d’un show que tu souhaiterais nous faire partager ?
Matthieu. Nous avons eu l’occasion de monter plus d’une vingtaine de fois sur scène en moins de 2 ans et ce en passant par les quatre coins de la France. Les groupes avec qui nous avons partagé la scène sont, entre autres, MISANTHROPE, BLASPHEME, SIDE WINDER, ETERNAL FLIGHT et beaucoup d’autres. Un des souvenirs gravés dans nos mémoires se situe lors de notre mini-tournée avec SIDE WINDER en 2007 qui sont pour nous de vrais frères d’armes. Le Rackham Festival 2008 fut grandiose également, entendre à l’unisson nos frères du Metal chanter avec nous fut vraiment énormissime. Hail pour eux !

MI. Une tournée est-elle programmée, ou du moins quelques dates dans votre région ?
Matthieu. Non, pas avant un deuxième album ! Nous avons reçu plusieurs propositions mais nous avons décidé au sein du groupe de ne pas remonter sur scène avant d’avoir un nouvel album à proposer…

MI. Quelle est la vision globale que tu portes sur le travail effectué par un webzine comme Metal-Impact et quel rôle est accordé à un outil comme le Web chez SIGIS ?
Matthieu. Comme je l’ai souligné, un webzine comme Metal-Impact souffle sur les braises pour qu’elles ne s’éteignent pas irrémédiablement. Vous avez, nous avons le travail le plus ingrat dans la période la plus difficile. C’est tout à notre honneur, c’est dans ces moments là que l’on peut mettre à l’épreuve notre fidélité. Il ne faut pas se bercer d’illusions, nous ne pesons pas lourd dans la balance. Internet nous a accordé un sursis mais le Metal vit ses derniers soubresauts. Diffusez le Metal un maximum, téléchargez notre musique… Mais malheureusement, une fois que les IRON MAIDEN, METALLICA, JUDAS PRIEST, MANOWAR et autres gros bonnets auront disparus, il n’y aura absolument plus personne pour remplir les stades. Internet est le seul outil de diffusion du Metal aujourd’hui, mais il ne suffira pas à nous sauver car dans le réel, nous sommes en train de disparaître totalement. Une musique ne peut vivre que virtuellement. Les salles sont vides, on ne peut pas éternellement demander à des groupes de dépenser de l’argent pour jouer devant… personne. A terme, d’ici 30-40 ans, c’est la mort de cette musique dans l’Europe de l’Ouest et "l’Occident" en général. L’Est, la Russie tiendront plus longtemps car moins touchés par les changements que connaissent l’Europe, l’Amérique, l’Afrique du Sud et l’Australie, le communisme ayant gelé les processus responsables de notre destruction. Mais le même sort leur est réservé.

MI. En vous félicitant pour votre boulot, je te laisse conclure cette interview comme bon te semble…
Matthieu. Malgré la situation actuelle, je reste optimiste. L’espoir fait vivre, la volonté est la clé de la victoire. Continuez à militer pour le Metal, soyez inventifs. Nous sommes bien des militants, miliciens, c’est une guerre que nous vivons. Notre victoire ou notre échec sera le symbole de l’héritage que nous allons laisser à nos enfants. Et je doute qu’ils pourront survivre dans un monde sans Metal.
Restez vrais, vive le Heavy Metal ! Vive le True Metal !
Que vive notre Musique ! Supportez là !!


Ajouté :  Dimanche 08 Février 2009
Intervieweur :  Stef.
Lien en relation:  Sigis Website
Hits: 16905
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des Interviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 23/9/2017 à 23:41:03 en : 0,1391 secondes
| © Metal-Impact (2001-2016) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar