METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· M-I sur Google+
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
· M-I Skin Firefox
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· DIMMU BORGIR (n…
· DEFICIENCY (FRA…
· KLOGR (it) - Ga…
· DANKO JONES (ca…
· BETRAYING THE M…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· IRON MAIDEN (uk…
· ETHS (FRA) - Ro…
· RHAPSODY (it) -…
· DAGOBA (FRA)- L…
· STRATOVARIUS (f…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 75 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

ALEA JACTA EST (FRA) - Dies Irae (2016)








Label : Useless Pride Records
Sortie du Scud : 8 septembre 2016
Pays : Etats-Unis
Genre : Hardcore
Type : Album
Playtime : 11 Titres - 28 Mins





Dix ans, voilà dix ans que les toulousains de ALEA JACTA EST occupent une partie de l'espace sonore avec leur cocktail signature. Cette signature, c'est un assemblage vitaminé de Hardcore énervé en mode gros son enluminé par des samples tirés des films d'action culte comme Gladiator, Dirty Harry, Rocky, le Maître de guerre, etc. Des icônes du cinéma testostéroné made in USA. La recette fonctionne bien et ces illustrations extérieures donnent aux albums du quintet toulousain une petite touche d'originalité car il faut bien reconnaître que toute sympathiques que soit la musique d'ALEA JACTA EST, le combo n'a pas révolutionné le genre.

Dix ans et un troisième projet, Dies Irae, sorti ce mois-ci qui s'ouvre justement sur un "Decem", un hymne fêtant cette première décennie avec des accents de "Happy Birthday to you" pour coreux bourrés. En deux minutes et vingt secondes, la messe est dite. ALEA JACTA EST n'est pas le genre à vous entraîner dans des ambiances planantes ou des numéros de solistes. Ici le son est collectif, le chant est gueulé, la rythmique est énorme et les refrains sont repris en choeur. "Decem" introduit dix chansons qui se ressemblent peut-être un petit peu trop, si l'on enlève les samples parsemés ici et là. Onze titres courts et incisifs, une tracklist pliée en trente minutes. C'est comme un shot de vodka. Une dose brutale et rapide qui fait du bien par où ça passe. Vite bu, vite passé dans le sang et vite assimilé. Mais bien vite oublié également.
Pourquoi ? Tout simplement parce que la discographie des toulousains est trop linéaires et qu'il est difficile de trouver des qualités qui distinguent Dies Irae de Gloria Victis et Vae Victis. Dix ans de scène, dix ans de répétition, de cloques, de sang et de larmes ont indéniablement permis à la formation de progresser, mais on peine à trouver des différences saillantes entre les morceaux du disque et, plus embêtant, entre cet opus et les précédents.
La production, quant à elle, est bien dans l'air du temps. Massive et linéaire. On joue fort mais on dirait que tous les instruments sont sur une même ligne, arrivant tous en même temps dans l'enceinte. C'est la brique en béton dans la tête, sans chichis.

En synthèse, Dies Irae ne jure pas dans la discographie de ALEA JACTA EST. Cet album est bien dans la continuité des parpaings précédents. C'est sa qualité, c'est aussi son talon d'Achille. On regrette que l'anniversaire d'une décennie d'activité n'ait pas donné au groupe l'envie de prendre plus de de risque en sortant de sa zone de confort pour proposer quelque chose d'un peu neuf. Dies Irae est tout le contraire, c'est un produit un peu trop standardisé qui manque clairement d'audace. Ecouté isolément, il fait le job, mais replacé dans la discographie d'ALEA JACTA EST, on cherche désespérément des raisons de le préférer aux précédents disques.



Ajouté :  Jeudi 22 Septembre 2016
Chroniqueur :  Rivax
Score :
Lien en relation:  Alea Jacta Est Website
Hits: 1298
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 19/11/2017 à 00:16:47 en : 0,1268 secondes
| © Metal-Impact (2001-2016) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar