METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· M-I sur Google+
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
· M-I Skin Firefox
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· INHATRED (FRA) …
· NEDRA (FRA) - V…
· ETHS (FRA) - Ca…
· DRAGONFORCE (uk…
· GORGOROTH (no) …
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· DOWN (usa) - Le…
· SOIREE METAL SP…
· RECUEIL MORBIDE…
· SNAKE EYE (FRA)…
· CALIBAN (de) - …
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 103 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

SILMARILS (FRA) - Silmaris (1995)






Label : EastWest
Sortie du Scud : 21 avril 1995
Pays : France
Genre : Metal Fusion
Type : Album
Playtime : 12 Titres - 42 Mins





SIMARILS, c'est l'histoire d'une rencontrer improbable entre un groupe de potes monté à l'occasion de la fête du lycée qui se construit une petite réputation locale avant d'être repéré par un gros producteur qui leur donne l'opportunité de se lancer sur un label prestigieux puis de partir en tournée en ouverture d'AC/DC, U2 et THERAPY? Un conte de fées du Metal comme on les aime.

En 1989, David Salsedo (chant, clavier), Brice Montessuit (trompette, backvoice), Aymeric Moneste (batterie), Jimi Daurs (guitare) et Jean-Pierre Martins (saxophone, backvoice) décident de monter un groupe pour animer la fête du lycée Georges-Brassens de Courcouronnes. Satisfaits par leur prestation, ils prennent le nom de SILMARILS d'après le Silmarion de J.R.R Tolkien et écument les bars de la banlieue parisienne. C'est à cette époque qu'ils sont rejoints par Côme Aguiar, leur bassiste. Le gang parvient peu à peu à vivre de ses concerts et ils vont jusqu'à tourner en Irlande où ils remportent un vif succès. C'est lors de cette tournée qu'ils sont repérés par le producteur Peter Murray qui leur met le pied à l'étrier en produisant leur debut album éponyme.

Silmarils se déguste. C'est une bonne baffe de gros son avec une production dense, massive, puissante. Des basses grondantes, des guitares qui varient les ambiances, des samples, des back voices et des choeurs pour remplir les espaces. Un son collectif et protéiforme au service de la mélodie. L'alpha et l'omega du Metal Fusion en quelques sortes.

Héritier de la scène Punk francophone, le Metal Fusion est une musique d'alchimistes. Elle ose des mélanges pas très orthodoxes. C'est dans le creuset de la scène Fusion que se sont construites les sonorités originelles de LOFOFORA, NO ONE IS INNOCENT ou MASS HYSTERIA. Chez SILMARILS, on marie un power trio de metalleux, des cuivres, un MC (DJ Swift), le chant clair et le screaming. Fusion des genres, à la croisée des chemins entre le Rap urbain d'un NTM et le Punk Rock d'un NOIR DESIR, période "Tostaky". De la musique rentre dedans, des lyrics bien foutus et chantés en français, s'il vous plaît. La fusion d'un groove de dingue avec du son heavy et agressif.

Après ces années de tournée et la rencontre avec Murray, le groupe dispose de tous les ingrédients pour sortir un pur album. Il ne manque plus qu'une petite touche de marketing pour faire monter la mayonnaise... Eclair de génie ou coup du destin, c'est le clip réalisé pour promouvoir leur premier single, "Cours Vite" qui va les projeter de l'ombre à la lumière.

Dans les années 90, en France, le X est sorti de l'anonymat dans lequel les ligues de vertu, le CSA et les esprits étriqués le confinaient. Le cul n'était plus glauque, il est même en train de devenir chic. Les stars du porno racontent leur vie à la télé, Virginie Despentes sort un porno intello dans les vrais cinémas et Rocco Siffredi tourne dans un film d'art et d'essai. En cette fin de siècle, le porno devient mainstream. Surfant sur la vague, SILMARILS met en scène trois starlette du X dans le clip de "Cours Vite". La réaction ne se fait pas attendre, les culs serrés ont vite fait de crier au scandale et d'en appeler à la censure du CSA. On a beau être devenus un peu plus libéraux, on n'est pas pour autant prêts à accueillir le porno dans la grande famille de la culture. Le clip est censuré.

Faisant du pépin une pépite, l'incident a boosté la renommée de la formation qui se paye le luxe de diffusions répétées à la télé. Un coup de pouce aux ventes de disques à l'époque où ça avait encore une signification... Vingt ans plus tard, les allemands de RAMMSTEIN tenteront à nouveau l'expérience sur le clip de "Pussy" avec exactement le même résultat. Il y a des recettes qui marchent à tous les coups !

Mais "Cours vite" est l'arbre qui cache la forêt, car ce debut album recèle 12 titres de Metal Fusion enragé. 12 perles virulentes et hargneuses. Dans la grande tradition de la chanson contestataire, l'opus critique allègrement la religion ("Fils d'Abraham", "Victimes de la croix"), la corruption des élites ("Love your Mum" et "No justice no peace"), la drogue ("Je ne jure de rien"), les Mass Media ("Mackina", "Communication"). Tout le monde en prend pour son grade tandis que des titres comme "Just be true", "Kill da movement", "Cours Vite" ou "Payer le Prix" sonnent comme des mises en garde sur la révolte qui gronde dans le coeur des hommes libres. Le disque dresse le portrait d'une société au bord du gouffre, qu'un petit vacillement dans le mauvais sens risque de précipiter dans l'abîme...

Silmarils est un debut album mature, qui développe une sonorité vraiment personnelle et livre des textes travaillés. Avec ce disque, le groupe a fait souffler un vent de nouveauté sur la scène Metal. Il affiche deux décennies au compteur mais n'a rien perdu de sa puissance ni de sa hargne. Et les textes qu'on aurait pu croire vissés à leur époque sont malheureusement toujours d'actualité.

Quand un jour à force de nous faire croire
Que ça ira mieux, qu'ailleurs c'est bien moins chouette
Quand le peuple sent qu'on se paie sa tête
Il se réveille et met le feu
Cours vite !



Ajouté :  Dimanche 13 Décembre 2015
Chroniqueur :  Rivax
Score :
Lien en relation:  Silmaris Website
Hits: 2734
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 12/12/2018 à 17:05:47 en : 0,078 secondes
| © Metal-Impact (2001-2016) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar