METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· M-I sur Google+
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
· M-I Skin Firefox
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· LOTSAGABE (FRA)…
· BUKOWSKI (FRA) …
· HAUT&COURT (FRA…
· SHINING (se) - …
· SAEKO (jp) - Sa…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· WHITESNAKE (uk)…
· SLAYER (usa) - …
· THE FECULENT'S …
· THE 69 EYES (fi…
· SCORPIONS (de) …
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 96 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

DELTA SLEEP (uk) - Twin Galaxies (2015)






Label : Big Scary Monsters
Sortie du Scud : 15 juin 2015
Pays : Angleterre
Genre : Alternatif Post Harcore Progressif
Type : Album
Playtime : 10 Titres - 38 Mins





La musique, ce voyage...

Tout le monde l'appréhende à sa manière. Il peut durer une vie sans contenter, être fulgurant et transcender, mais la nécessité première de cette expérience est d'être disons le, humaine, et complète. Le travail d'un groupe, c'est d'exprimer sa personnalité au travers d'un vecteur, de faire comprendre en quelque sorte à l'auditeur potentiel ce qu'ils sont capables d'offrir, et surtout, de leur faire oublier leur quotidien en leur présentant un monde, fictif ou pas...
Sous cet angle, les possibilités sont infinies. Le ciel, les étoiles, la mort, la nature, le vent, les arts, la littérature, la peur... Que sais je encore ?
Rien, je ne sais rien, alors j'écoute, j'essaie de ressentir, sans me mettre à la place des autres mais en sachant rester à la mienne.

Le Progressif fait partie de ces styles musicaux particuliers. Propice aux narrations musicales uniques, il peut faire décoller l'âme comme la faire tomber dans une torpeur dont il est difficile de s'extirper. Les plus grands nous ont conté des légendes, ont bâti des empires, ont coloré les nuages de teintes pastels. GENESIS, YES, KING CRIMSON, le FLOYD, ANGE, et des milliers d'autres, aux ambitions plus modestes.
Bien qu'Anglais, les membres de DELTA SLEEP ne font pas partie, et ne suivent pas les traces de l'école de Canterbury. Ils sont bien trop humbles pour ça, et puis leur trip est ailleurs.
Leur fascination, ce sont les océans, les mers, l'eau, la vie aquatique.
On ne déclare pas de l'azur plein les yeux "Now I'm destined for the deep blue sea" comme ça, par accident. On le ressent.
Faisant suite à leur premier effort sorti en 2013, Management, Twin Galaxies aura pris deux ans à ses auteurs, en termes de composition, d'enregistrement et de maturation. Devin Yucell déclare à son propos :

"Cet album a nécessité deux ans de travail. Il y a un an et demi, nous avons eu des problèmes de line-up, et notre section rythmique à du être remplacée, ce qui a ralenti les choses."

Mais quelles choses ?

"Toutes les chansons sont reliées au même thème, celui d'un homme dont le monde s'écroule et qui se retrouve sous l'océan. Il doit alors faire face à des obstacles sous marins pour trouver le chemin de son nouvel univers".

Jolie histoire, mais illustrée de quelle manière ? Longs bavardages aux bruitages et arrangements liquides ? Délires sans fin qui ennuient et endorment au bout de quelques morceaux ? Démonstration de force technique qui laisse faussement pantois mais réellement amer et consterné ?
Rien de tout cela. Au contraire.
La musique de DELTA SLEEP est à l'image de son histoire. Elle coule le long de confluents le plus souvent calmes et au débit réguliers, souffle parfois la tempête lors de bourrasques imprévues, mais tous ces courants gardent un dénominateur commun. Une profonde humanité, et une intelligence de composition indéniable.

Twin Galaxies est emprunt de Progressif, c'est indéniable. Mais pas le Progressif contemplatif qui se plaît à répéter le même motif pendant des heures, ni à partir dans des déroulements techniques à bailler jusqu'à la fin de la nuit. Non, DELTA SLEEP préfère choisir un thème, le mettre en place, et le laisser respirer, suivre sa propre voie, avant de le rattraper au passage pour le remettre sur le bon chemin.
Pour se faire, le quartette utilise tout ce qui passe à sa portée, et refuse le cloisonnement. Sur un postulat clairement Post de départ, ils traitent l'Alternatif, la Pop, l'Indie, se permettent des fulgurances Mathcore arythmiques en plein milieu d'un segment mélodique, avant de laisser les harmonies s'évaporer dans des vagues qui reviennent sans cesse heurter la côte.

C'est parfois proche d'une rêverie sous marine ("Aspetta"), d'un bidouillage des hauts fonds avec bandes à l'envers et chant de sirène ("Spy Turtles"), ou à l'opposé, digne d'une synthèse de YES/DREAM THEATER/DILLINGE ESCAPE PLAN ("Uncle Ivan").
Et lorsque tous les éléments du décor se mettent en place au gré des mouvements des océans, on touche à la grâce pure et irréelle, aussi proche du CYNIC le plus zen que du Townsend le moins tortueux ("Spy Dolphin", qui pourrait à lui seul être la bande son d'un court métrage).
Mais le groupe n'en oublie pas pour autant le groove, et se plait à dessiner un étrange ballet bleuté rythmé par les circonvolutions de la faune sous marine ("Daniel Craig David", sa caisse claire sèche et ses guitares mutines, un peu Techno Funky Progressif bancal, avec une grosse approche Pop)...

En sus de ces qualités musicales indéniables et rares, le groupe fait preuve de beaucoup de délicatesse et d'humour dans ses textes, ce qui rend l'aventure encore plus attachante. Et lorsque la musique et les paroles sont en totale osmose, ça aboutit à des choses un peu étranges et pétillantes, d'un vocabulaire très personnel, qui emprunte autant à la syntaxe de Zappa qu'à celle de At The Drive In ("Lake Sprinkle Sprankle").
Equilibre, harmonie, logique et fabulation. Le mélange est parfait. DELTA SLEEP sait parfaitement évoluer entre deux eaux, alternant les courants ascendants chauds et les courants descendants paisibles et ambiants, en juxtaposant la complexité avec la simplicité la plus cristalline.
Et du coup, nous entraîne sans peine dans son monde marin, peuplé de tortues et de dauphins qui espionnent, de princesses qu'on ne voit jamais, et de poissons joueurs et mutins qui vous perdent de leurs coups de nageoires imprévisibles.

Imprévisible, c'est le maître mot de Twin Galaxies. C'est le propre de cette musique décalée aux embruns enivrants, qui vous fait virevolter d'une vague à l'autre, sans vous guider, en vous laissant vous même vous repérer, ou pas. A vous de choisir.
Mais DELTA SLEEP n'est rien d'autre qu'une mer qui ne révèle pas les secrets de ses profondeurs. Il faut y plonger, les yeux ouverts et contempler le spectacle.

DELTA SLEEP, c'est une musique qui se respire. C'est un voyage sans entraves.
Et qui peut durer une vie, comme moins d'une heure.



Ajouté :  Lundi 05 Octobre 2015
Chroniqueur :  Mortne2001
Score :
Lien en relation:  Delta Sleep Website
Hits: 2252
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 16/11/2018 à 05:16:35 en : 0,0808 secondes
| © Metal-Impact (2001-2016) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar