METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· M-I sur Google+
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
· M-I Skin Firefox
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· KISSIN' DYNAMIT…
· GLOOMY EMBODY A…
· SOILWORK (se) -…
· NOTHING MORE (u…
· ANGEL (nl/no) -…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· W.O.A WACKEN OP…
· RHAPSODY (it) -…
· THE UNHOLY ALLI…
· HELLFEST OPEN A…
· CRUCIFIED BARBA…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 85 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

BORN OF OSIRIS (usa) - Tomorrow We Die Alive (2013)








Label : Sumerian Records
Sortie du Scud : 20 août 2013
Pays : Etats-Unis
Genre : Deathcore mélodique et technique
Type : Album
Playtime : 11 Titres - 42 Mins





Après un The Discovery fort bien orchestré ayant propulsé nos gaillards au rang de la crème du Deathcore pour jeunes en manque de sensations fortes, BORN OF OSIRIS pond trois années plus tard ce Tomorrow We Die alive. J'avoue m'être demandé plus d'une fois comment ces coreux allaient pouvoir maintenir la barre qui était placée vraiment haute sur leur prédécesseur. Force est de l'admettre, leur production de 2011 m'a fait plier le genou. C'est donc avec un sourire carnassier mais non sans une certaine impatience que je me plongea dans leur quatrième album.

Et c'est avec un "Machine" pétillant de toute part que nous entamons la galette. De la technique, des mélodies, des effets sonores dignes d'un blockbuster américain, tout y est pour nous apporter de quoi nous délecter ! Jusque-là, tout porte à croire que Tomorrow We Die Alive est le digne successeur de The Discovery. Entre un "Divergency" nerveux qui accélérera la pulsation des plus mécheux d'entre-nous, et un "Exhilarate" soigné au refrain entraînant, il est plus que légitime de croire qu'on est en présence d'un autre chef-d'œuvre de Deathcore Mélodico-progressif donc seul BOO a le secret.

En un sens ça n'est pas totalement faux, mais les faits sont bien plus complexes que ça. Effectivement, les pistes restent travaillées et se veulent même un brin plus accessibles que sur leur précédent album, en raison des schémas des morceaux plus linéaires. Le souci dans tout ça, c'est que ces structures simplifiées ont tendance à rendre les pistes bien moins dynamiques et surprenantes. D'autre part, cet opus ne bénéficie plus de l'effet de surprise comme son grand frère. Par conséquent, la créativité aura tendance à en prendre un sérieux coup.

On se retrouve donc avec des beaux "Absolution" ou autres "Aeon III" bien fichus, mais d'une prévisibilité déconcertante. Intro salivante, couplet, refrain, solo et hop, on recommence ! J'ignore pourquoi, mais je ne peux m'empêcher de compatir à l'égard de nos ricains. Car on ressent ce désir de servir autre chose qu'à l'accoutumé, mais aussi et surtout de la peur. Celle de décevoir son public ? De se vautrer lamentablement ? Peut-être les deux à la fois. J'ai beau ne pas être dans leur tête, les faits sont là : Tomorrow We Die Alive est inférieur à The Discovery.

J'aurai aimé pouvoir vous dire qu'il est simplement différent, auquel cas cela signifierait qu'il s'essaye à de nouveaux univers, mais il n'en est rien. Alors oui, les effets sonores se veulent plus professionnel, et oui, la production est carrée. Mais c'est justement ce côté "costard-cravate" qui donne à Tomorrow We Die Alive cet aspect si insipide. Pendant la quasi-totalité de la galette, j'ai trouvé qu'elle manquait de tout. De dynamisme, d'ambitions, et surtout de culot ! Je ne demandais pas à réecouter des "Recreate" ou des "Singularity", mais bon sang, ils ont réussis à nous surprendre plus d'une fois ! Pourquoi pas ici ?

Cela n'empêche pourtant pas d'avoir des "Illusionnist" qui sortent un peu du lot avec leur branlage de manche qui évitera de nous endormir face aux breakdowns incessants. Et que dire de ce "Vengeance" presque faux jeton qui clôture l'album de la plus belle façon qui soit tout en nous faisant presque oublier le reste de l'album. Pour ma part, j'ai beau être très naïf, je n'en suis pas dupe pour autant.

Loin de moi l'idée de flinguer cet album, mais ces gaillards ont du talent, beaucoup de talent ! Alors pourquoi autant d'hésitation ? Quand on voit que là où n'importe quel album du genre se serais vautré, Tomorrow We Die Alive arrive quand même à être un cran au dessus d'une production de Deathcore mélodique moyenne. Alors que doit-on en penser ? Eh bien libre à vous d'adorer ou non cette facette plus sombre et moins poudre aux yeux que son prédécesseur. Je me rappelle avoir demandé il y a quelques temps si vous aviez déjà été déçu(e) par un de vos groupes favoris.

Eh bien contre toutes attentes, je n'ai toujours pas la réponse à cette problématique dans la mesure où BORN OF OSIRIS était à deux doigts de rentrer dans la liste de mes chouchous. Manque de bol il est passé à côté sur ce coup-là. Je ne pense pas que les membres en ont quoi que ce soit à faire, mais en ce me qui me concerne, je dois avouer que j'attends avec espoir le prochain tour du nom de Soul Sphere. D'ici là, j'ai un certains Matriach de VEIL OF MAYA qui m'attends. Oh misère c'est pas ma journée je le sens...



Ajouté :  Mercredi 30 Septembre 2015
Chroniqueur :  Nash
Score :
Lien en relation:  Born Of Osiris Website
Hits: 1642
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 17/11/2017 à 20:25:23 en : 0,1821 secondes
| © Metal-Impact (2001-2016) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar