METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· M-I sur Google+
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
· M-I Skin Firefox
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· THE PINEAPPLE T…
· SVART VOLD (it)…
· MERRIMACK (FRA)…
· PHENIX (FRA) - …
· BLOOD DUSTER (a…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· PAIN (se) - Div…
· KLONE (FRA) - G…
· SYLAK OPEN AIR …
· METALLICA (usa)…
· KATAKLYSM (ca) …
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 115 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

NAPALM DEATH (uk) - Utilitarian (2012)








Label : Century Media Records
Sortie du Scud : 27 février 2012
Pays : Angleterre
Genre : Crust Grind
Type : Album
Playtime : 17 Titres - 48 Mins





1981-2012.

Formé il y a trente et un ans, avec dans le rétroviseur vingt cinq années de carrière musicale active et quinze albums au compteur, NAPALM DEATH est toujours là, plus virulent et pertinent que jamais. Bien loin de se calmer, de changer d’optique ou de baisser les bras, le quatuor de Birmingham enfonce toujours un peu plus le clou dans la peau des injustices et inégalités de tout poil, dénonce, vitupère, sur fond de Crust hyper actif et toujours aussi convaincant.
Depuis le décès de Jesse, les quatre survivants semblent plus soudés que jamais, et leurs dernières œuvres forment une douce symphonie à la gloire de l’ultra violence structurée, le cri le plus terrifiant et pourtant le plus salvateur qui soit. NAPALM DEATH aujourd’hui est plus qu’un groupe, c’est une institution de l’extrême, la référence ultime, celle vers qui on retourne sans cesse se ressourcer pour se rappeler à quel point la vie est un combat.
Et la lutte livrée sur ce dernier effort est loin d’être vaine, et même plus puissante que jamais. Utilitarian est un gigantesque pavé lancé dans la vitrine de la suffisance et de l’égocentrisme, propulsé à une vitesse et à une force quasi surhumaines. Puisant dans ce que leur répertoire passé à de plus compact et virulent, le quartette avance tête baissée, et synthétise des décennies d’agression sonore pour n’en retirer que l’essentiel, et la quintessence.
Si Time Waits For No Slave et la tournée qui s’en suivit furent des preuves indéniables de la suprématie du monstre anglais, et de sa capacité à balayer toute concurrence, Utilitarian en prouve l’obsolescence en moins de cinquante minutes, et laisse poindre à l’horizon le spectre de concerts apocalyptiques. Rarement le groupe aura sonné si méchant, si valide et explosif. Et dès l’énorme intro « Circumspect », le ton est donné. Le NAPALM 2012 sera d’une virulence rare ou ne sera pas.

Si « Strong Arm » sur Time Waits For No Slave prenait à la gorge dès ses premières secondes, « Errors In The Signals » vous l’arrache en bonne et due forme et ne laisse planer aucun doute. Son incroyablement ample, guitares en avant, rythmique nucléaire, tous les ingrédients sont là. Mis à part que Barney n’a jamais hurlé avec autant de conviction. Son chant sur tout l’album est d’une intensité rare, que ce soit sur les passages totalement Grind ou les pesanteurs Heavy.
Mitch a une fois de plus réussi à trouver des riffs respectant la tradition tout en apportant constamment une touche de nouveauté, et c’en est même flagrant et impressionnant sur le terrible « The Wolf If Feed », qui représente ce que ND a fait de plus puissant depuis des années. Crossover génial des intonations Indus de Inside The Torn Apart et de la franchise de The Code Is Red, ce morceau semble représenter la synthèse même des possibilités des quatre musiciens, lorsqu’ils sont au sommet de leur art. La basse de Shane sonne même bien plus brillante et ronde qu’à l’habitude, alors que Mitch et Barney vomissent leur haine avec une foi qui fait froid dans le dos.
Tout y passe, des contretemps diaboliques de Danny au chant clair traité, en passant par un riff tellement groovy qu’il colle encore au palais des heures après la déglutition.
L’ensemble de l’album, qui au premier abord semble construit comme une symphonie ininterrompue à la gloire de la haine sonore, est en fait structuré bien plus finement que ne le laissent paraître les premières écoutes. Avec sa progression constante dans la violence, il nous emporte dans un tourbillon de lucidité musicale, que de petites touches d’innovations viennent aérer de temps à autres.
Les chœurs de « Fall On Their Swords », désincarnés et fantomatiques, le riff syncopé et redondant de « Collision Course », le chant démoniaque de Mitch pendant « Orders Of Magnitude », la pesanteur clinique de « Everyday Pox », sont placés de ça et là pour rendre le parcours épique et unique.
Certes, les recettes employées le furent déjà à l’occasion d’albums antérieurs, mais rarement ND aura trouvé une si juste balance dans leur utilisation. Et Utilitarian contient certains des riffs les plus accrocheurs des Anglais.
Il est en fait l’instantané d’un groupe assumant son passé mais tourné vers l’avenir.
Il serait amusant de dresser un parallèle entre deux groupes nés à Birmingham et ayant inventé à eux seuls un genre à part entière.
BLACK SABBATH / NAPALM DEATH. Même envie de faire bouger les choses, et de se sortir d’un carcan. Même tentation de l’extrême. Message différent. Mais essentiels tous deux.
Sauf que trente ans après sa naissance, ND est toujours aussi dangereux, sinon plus. Alors que le SAB s’est perdu en route.

Il n’empêche que depuis quelques années, Shane et sa bande n’ont de cesse d’agiter le drapeau de la contestation en livrant des albums impeccables. Depuis Enemy of the Music Business le groupe n’a de cesse de provoquer, irriter, avec en étendard une indéfectible adhésion à un style qui leur est propre depuis longtemps.
Inutile de chercher le moindre point faible à Utilitarian, car il en est exempt. C’est un bloc, un coup de massue derrière la nuque.
Et la preuve qu’en 2012, NAPALM DEATH est toujours autant d’actualité.

Les vraies légendes ne meurent pas.

Discographie Complète de NAPALM DEATH : Hatred Surge (Album - 1985), Scum (Album - 1987), From Enslavement To Obliteration (Album - 1988), The Peel Sessions (Album - 1989), Harmony Corruption (Album - 1990), Death By Manipulation (Album - 1992), Utopia Banished (Album - 1992), Live Corruption (Live At Salisbury Arts Centre, 1990) (Album - 1993), Fear, Emptiness, Despair (Album - 1994), Diatribes (Album - 1996), Inside The Torn Apart (Album - 1997), Bootlegged In Japan (Album - 1998), Words From The Exit Wound (Album - 1998), Leaders Not Followers (Album - 1999), Enemy Of The Music Business (Album - 2000), The DVD (DVD - 2001), Order Of The Leech (Album - 2002), Punishment In Capitals (Album - 2002), Punishment In Capitals (DVD - 2002), Noise For Music's Sake (Album - 2003), Leaders Not Followers 2 (Album - 2004), The Code is Red… Long Live the Code (Album - 2005), Smear Campaign (Album - 2006), Time Waits For No Slave (Album - 2009), Utilitarian (Album - 2012)

Metal Impact Bonus :
NAPALM DEATH (uk) - Mark "Barney" Greenway (ITW/Août-2004)
NAPALM DEATH (uk) - Mark "Barney" Greenway (ITW/Avril-2005)
NAPALM DEATH (uk) - Mark "Barney" Greenway (ITW/Jan-2010/VF-EV)
NAPALM DEATH (uk) - Le Glaz art à Paris (28/01/10)
NAPALM DEATH (uk) - La Maroquinerie à Paris (04/03/12)



Ajouté :  Lundi 05 Mars 2012
Chroniqueur :  Mortne2001
Score :
Lien en relation:  Napalm Death Website
Hits: 12088
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 19/1/2019 à 07:35:26 en : 0,1442 secondes
| © Metal-Impact (2001-2016) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar