METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· M-I sur Google+
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
· M-I Skin Firefox
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· BATTLE BEAST (f…
· NIGHTMARE (FRA)…
· MASTERPLAN (de/…
· FIFTY ONE'S (FR…
· DIE APOKALYPTIS…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· SKEW SISKIN (de…
· GLENN HUGHES (u…
· ARCH ENEMY (se)…
· RAMMSTEIN (de) …
· STRATOVARIUS (f…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 129 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

NAPALM DEATH (uk) - Words From The Exit Wound (1998)








Label : Earache Records
Sortie du Scud : 26 octobre 1998
Pays : Angleterre
Genre : Détour poussif
Type : Album
Playtime : 12 Titres - 41 Mins





Après l’énorme séisme qu’a représenté la sortie d’Inside The Torn Apart, il est clair que Words From The Exit Wound est une grosse déception. Non qu’il soit irrémédiablement mauvais, non qu’il représente une stagnation sans intérêt, mais un peu de la même façon qu’Utopia Banished, qui faisait preuve d’une réelle unité sans pour autant convaincre, il est rempli de compositions ternes, dans lesquelles le groupe à du mal à se dépêtrer.
On a parfois la sensation que ND s’est contenté d’empiler les riffs, sans se soucier de savoir s’ils avaient une quelconque profondeur.
Et pourtant les tentatives ne manquent pas, on sent que le groupe refuse de se laisser enfermer dans le carcan d’une étiquette Death/Indus que la presse s’est empressée de lui coller, mais il faut admettre que la plupart du temps, ils ratent la cible.
L’exemple parfait de plantage total est illustré à merveille avec l’infâme « None The Wiser ? », ses guitares perdues dans un océan de non créativité, et ses expérimentations vocales à la limite du risible.
Pourtant, tout commençait assez bien avec « The Infiltraitor », punky et catchy sur un tempo voltigeant. Certes, à des lieux du génie introductif de « Breed To Breathe » ou « Greed Killing », mais en rien susceptible de nous permettre d’entrevoir le demi désastre qui allait suivre.
Et dès « Repression Out Of Uniform », le malaise s’installe. Hybride Heavy/Hardcore de seconde bourre, ce titre ne présente aucun des points forts du passé de ND, ni l’inventivité du diptyque Diatribes/Inside, ni la sauvagerie inhérente à Scum/FETO, et encore moins la sophistication dans l’extrême de Harmony Corruption. Même les cris aigus de Mitch sonnent comme le hurlement poussif d’un chat qui vient de se faire piétiner la queue. « Next Of Kin To Chaos » tente de remonter la pente, et y parvient presque grâce à un pont nous ramenant vers des titres comme « Down In The Zero ». Le constat est aussi valable pour « Trio-Degradable-Affixed By Disconcern », dont le riff central assez finaud sauve les meubles in extremis. Mais on sent que Barney grogne sans vraiment avoir envie de nous planter ses crocs dans la cuisse, et que seules les quelques fantaisies de Mitch et Jesse à la guitare arrivent à redonner un peu de mordant à l’affaire. Il est vrai que le tempo à tendance à s’accélérer dès « Cleanse Impure », et à rapprocher Words From The Exit Wound de Utopia Banished, mais c’est bien là le seul point positif. Mais « Devouring Depraved » et « Ulterior Interior », très insipides font vite tomber le masque.
NAPALM n’a vraiment pas été inspiré au moment d’enregistrer cet album, à tel point qu’il ressemble assez vite à une collection d’inédits et de B-sides assemblée à la hâte, sans se soucier de la pertinence du propos. Et même si parfois, on retombe plus ou moins sur ses pieds, à l’occasion d’un plutôt groovy « Clutching At Barbs », d’un « Incendiary Incoming » rempli de gimmicks accrocheurs, « Thrown Down A Rope » et « Sceptic In Perspective » clôturent l’album de la même manière qu’il a été développé, poussivement, et sans rien proposer d’un minimum fédérateur.
Après les dissensions internes qui avaient mené le groupe au bord de la rupture, mais qui leur avait néanmoins permis d’enregistrer le chef d’œuvre qu’était et que restera pour toujours Inside The Torn Apart, NAPALM DEATH resserre ses rangs, et se permet un album franchement médiocre, simplement pour assurer une transition. Ce sera aussi leur dernier album studio sur le label qui les avait fait exploser, Earache.
Le groupe s’accordera une petite récréation salvatrice à la suite de cet échec artistique (album qui reste cependant un des préférés de certains fans !), et repartira de plus belle pour une troisième partie de carrière marquée par les coups du sort et les albums imparables.

Discographie Complète de NAPALM DEATH : Hatred Surge (Album - 1985), Scum (Album - 1987), From Enslavement To Obliteration (Album - 1988), The Peel Sessions (Album - 1989), Harmony Corruption (Album - 1990), Death By Manipulation (Album - 1992), Utopia Banished (Album - 1992), Live Corruption (Live At Salisbury Arts Centre, 1990) (Album - 1993), Fear, Emptiness, Despair (Album - 1994), Diatribes (Album - 1996), Inside The Torn Apart (Album - 1997), Bootlegged In Japan (Album - 1998), Words From The Exit Wound (Album - 1998), Leaders Not Followers (Album - 1999), Enemy Of The Music Business (Album - 2000), The DVD (DVD - 2001), Order Of The Leech (Album - 2002), Punishment In Capitals (Album - 2002), Punishment In Capitals (DVD - 2002), Noise For Music's Sake (Album - 2003), Leaders Not Followers 2 (Album - 2004), The Code is Red… Long Live the Code (Album - 2005), Smear Campaign (Album - 2006), Time Waits For No Slave (Album - 2009), Utilitarian (Album - 2012)

Metal Impact Bonus :
NAPALM DEATH (uk) - Mark "Barney" Greenway (ITW/Août-2004)
NAPALM DEATH (uk) - Mark "Barney" Greenway (ITW/Avril-2005)
NAPALM DEATH (uk) - Mark "Barney" Greenway (ITW/Jan-2010/VF-EV)
NAPALM DEATH (uk) - Le Glaz art à Paris (28/01/10)
NAPALM DEATH (uk) - La Maroquinerie à Paris (04/03/12)



Ajouté :  Vendredi 10 Septembre 2010
Chroniqueur :  Mortne2001
Score :
Lien en relation:  Napalm Death Website
Hits: 10662
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 16/1/2019 à 23:19:46 en : 0,1344 secondes
| © Metal-Impact (2001-2016) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar