METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· M-I sur Google+
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
· M-I Skin Firefox
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· GUITAR TRIP by …
· BEYOND THE STYX…
· MELTED SPACE (F…
· IMPERIA (nl/no)…
· AES DANA (FRA) …
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· EDGUY (de) - Ly…
· FREAK KITCHEN (…
· SAXON (uk) - El…
· SOLIDHARDLIVE 2…
· EDGUY (de) - El…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 115 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

ADRANA (FRA) - Perturbatio (2008)






Label : Auto-Production
Sortie du Scud : juin 2008
Pays : France
Genre : Opéra Metal
Type : Album
Playtime : 14 Titres - 54 Mins





ADRANA est un groupe originaire de Tours qui se fonda en 2004 sur les cendres de TREMORIA. Rapidement, la voie qu’il souhaite emprunté se décide : ce sera du Metal Symphonique. Seulement, avec le recrutement d’Anae au chant, le Metal Symphonique va devenir de l’Opéra Metal. ADRANA, avec ce premier album, se paie le luxe d’offrir un concept album basé sur une histoire d’heroic fantasy. Vous me direz, ce ne sont pas les premiers à partir sur ce postulat, et certainement pas les derniers. Par contre, il faut savoir que le groupe n’a que vingt ans d’âge de moyenne. Ils ont donc encore une bonne marge de progression et aussi la possibilité de mûrir encore leur musique. Pourtant, cette musique semble déjà bien réfléchie et maîtrisée.
On a donc le droit à un Heavy puissant, assez classique, auquel se mêle des claviers symphoniques et surtout la voix d’Anae. Elle officie dans un registre lyrique poussé à l’extrême. Et on a rarement vu une telle voix dans un groupe qui n’est pas encore signé. Et même, parmi les groupes de Metal à chanteuse, ils ne sont pas légion à chanter dans la même catégorie. Puissante, capable de belles prouesses, Anae poursuit ses études du chant lyrique. Et on ne peut que la pousser dans cette voie quand on l’entend déjà. Les autres musiciens ne sont pas en reste. Ils ont tous commencé la musique assez jeune et ne semblent pas vouloir rester sur leurs acquis. Cela permettra ainsi à la musique d’ADRANA de gagner encore les échelons qui en feront de la grande musique.
Les aventures contées dans Perturbatio sont celles d’ADRANA. Elle va être confronté à des périls, faire des rencontres, bref, une quête d’heroic fantasy comme on les connaît. Mais cela donne une cohérence forte à ce premier album. S’il n’y avait qu’un titre à retenir, je pense que ce serait « Gabrielus ». On retrouve tous les ingrédients dans ce simple morceau. Et ce n’est pas un hasard de la retrouver en fin d’album dans une version acoustique. Mais on ne peut passer non plus à côté de « L’éveil de Markius », dans lequel Anae est rejoint par des grunts et des growls, pour signifier les différentes rencontres qu’Adrana fait au cours de son périple. Cela ajoute une autre dimension au chant et casse la monotonie (les rares apparitions de grunts sur « Mortelle Fourberie Enfantine » sont trop peu nombreuses pour véritablement changer le chant). « Ingalrian » est un pur produit Heavy. Dommage qu’il se retrouve en fin d’album parce qu’il casse un peu la dynamique de l’ensemble. Par contre, « Mortualia » est un titre de toute beauté. Piano et chant sont les seuls que l’on entend. Mais Anae s’est fait rejoindre par un autre chanteur lyrique. Et ce mélange de voix fait frissonner. Surtout quand on l’enchaine avec « Gabrielus » version acoustique. Cette fin, même si elle fait retomber la tension, ouvre de nouvelles portes pour les futurs albums du groupe.
Ce disque a cependant quelques points faibles. Tout d’abord, la production. Elle n’est pas mauvaise, loin s’en faut, pour une autoproduction, mais pour ce genre de musique, elle devrait être vraiment meilleure pour ne pas entacher l’écoute. On a parfois l’impression qu’on a le droit aux guitares ou aux claviers, mais pas aux deux. Ensuite, on ne peut qu’espérer que les membres du groupe poursuivre dans leurs études pour maîtriser encore mieux leurs instruments et donc nous offrir une musique plus riche. On sent qu’ils n’ont pas encore le niveau de leurs idées, et c’est dommage. J’ajouterai qu’il y a parfois des blancs qui devraient être comblés à la batterie pour lui donner plus de volume.
Perturbatio est tout de même un album que l’on prend plaisir à écouter. Il ne faut pas forcément se fier à la première écoute qui peut fausser l’impression. Il faut d’abord apprivoiser le groupe, faire fi des défauts du disque pour entrer pleinement dans son univers. J’espère en tous cas pouvoir les retrouver prochainement pour de nouvelles aventures.



Ajouté :  Mardi 02 Décembre 2008
Chroniqueur :  Wong Li
Score :
Lien en relation:  Adrana Website
Hits: 16145
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 19/1/2019 à 06:52:16 en : 0,0646 secondes
| © Metal-Impact (2001-2016) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar