METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· M-I sur Google+
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
· M-I Skin Firefox
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· 6:33 (FRA) - Di…
· SERIOUS BLACK (…
· FIVE FINGER DEA…
· NICOLAS CASTELA…
· WITHDRAWN (FRA)…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· ORPHANED LAND (…
· FETE DE LA MUSI…
· MISERY INDEX (u…
· VORMELA BLACK F…
· SAXON (uk) - El…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 80 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

THE DILLINGER ESCAPE PLAN (usa) - La NEF Angoulême (20/03/08)


Groupes Présents au concert : STOLEN BABIES (usa), POISON THE WELL (usa), THE DILLINGER ESCAPE PLAN (usa)
Date du Concert : jeudi 20mars 2008
Lieu du Concert : La NEF (Angoulême, France)

Encore une preuve évidente que les concerts ne font plus recette, en dehors des cadors à la mode et autres poufs de bon aloi, 300 personnes à tout casser pour cette date de la tournée européenne de DEP, une misère, une honte serais je tenté de dire…
Ou étiez-vous fans de Mathcore ce soir ? Chez vous devant la télé, à mater le dernier Reality-show en programmation ? Où peut être à votre entraînement de Badminton ? Toujours est il que les absents ont toujours tort, même avec une gueule d’ange estampillée affoleuse de minettes à peine pubères.
Et je dirais : bien fait pour vous. Vous avez manqué le concert de la saison, voire de l’année. Rarement show m’aura autant enthousiasmé de bout en bout, tant les trois groupes à l’affiche auront rivalisé d’audace, d’énergie, et de créativité, tant scénique que musicale.
Honneur aux dames, avec les excellents STOLEN BABIES, forts de leur splendide premier album, There Be Squabbles Ahead. Du Cabaret-Prog-Noise-Hardcore, ça sonne improbable, et c’est pourtant la mixture qu’ils nous ont fait avaler, et comme du petit lait. Coupé à l’Absinthe bien sur, mais avec une descente du tonnerre. Avec le fulgurant batteur de DEP en appui, et sa technique époustouflante, le reste du groupe n’a plus qu’à suivre la barque, ce qu’ils ont fait à merveille. Dominique, la splendide chanteuse aux airs de poupée russe en goguette a hypnotisé la foule de son charme envoûtant, et de ses vocalises tantôt doucereuses, tantôt hystériques, sur fond de backing-band infernal, réglé Techno-Metal de premier choix.
Les titres s’enfilent comme des perles sur un collier de fil de soie, ça caresse, ça râpe, et ça écharpe sans faiblesse, révélant un répertoire plein de malice et de hargne. Jetez vous sur le CD, c’est du 100% garanti. Peut être un peu plus long tes fingers la prochaine fois Madame !
POISON THE WELL était ce soir le groupe le plus faible du lot, non par son manque d’implication, mais par la linéarité de leur musique, qui n’a ni l’excentricité des premiers, ni la folie des derniers. Une prestation honnête au regard du style choisi, un Post-Hardcore somme toute assez calme, mais qui a semblé réjouir l’audience jusqu’à la fin de leur set.
Je me contenterai de remercier poliment, sans plus.
Il devient évident que si vous lisez ces lignes, c’est pour en savoir plus sur la « prestation » de nos petits chéris du New Jersey. Il est de notoriété publique maintenant que THE DILLINGER ESCAPE PLAN sont mes chouchous de longue date, je serai donc impitoyable quant à leur prestation.
45 minutes, pour une tête d’affiche, c’est diablement court. Mais supporter plus longtemps tiendrait de l’asphyxie. Comme si on demandait à un sprinter de continuer sur 42 Kms avec les marathoniens. Une tuerie. Une boucherie sans nom. Pour ceux qui se demandent encore comment font les américains pour retranscrire gestuellement leur musique sur scène, je répondrai : allez voir par vous-même.
Le mime Marceau, avec le son, et sous amphétamines. SLAYER comme cover-band de Leonard COHEN en comparaison. Seuls les NAPALM pourrait rivaliser, mais ils se font vieux. L’essentiel du répertoire est passé en revue, avec arrêt obligatoire sur les cases « 43% Burnt », et « Sugar Coated Sour », Miss Machine, et les petits nouveaux « Milk Lizard » et « Black Bubblegum », pour le coté soft de l’entreprise.
Ire Works a divisé, mais tout le monde se retrouve dans les salles (sauf les adeptes du petit volant et de la raquette légère…) pour acclamer le messie de l’ultra violence, le gourou de la douleur organisée, de la déstructuration cadencée.
Jazz, Thrash, Core, Progressif, Pop, Rock, tout est là. Le tout dans une atmosphère de délire incontrôlable et pourtant si bien maîtrisé. Sans oublier des attitudes individuelles renversantes de furie, avec une pauvre scène dévastée par les mouvements incessants des troupes. Contact avec le public et concours de postures impossibles en sus.
THE DILLINGER ESCAPE PLAN.
Morituri Te Salutant.


Ajouté :  Samedi 22 Mars 2008
Live Reporteur :  Mortne2001
Score :
Lien en relation:  The Dillinger Escape Plan website
Hits: 32776
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des Live Reports ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 26/9/2017 à 05:39:31 en : 0,1239 secondes
| © Metal-Impact (2001-2016) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar