METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· M-I sur Google+
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
· M-I Skin Firefox
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· THE PROCESSUS (…
· IN THIS MOMENT …
· INNER VISIONS (…
· KAI HANSEN & FR…
· IN FLAMES (se) …
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· MORBID ANGEL (u…
· WALDROCK (nl) -…
· PARADISE LOST (…
· HEADWAY FESTIVA…
· MASS HYSTERIA (…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 87 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

FROZEN SHADOWS (ca) - Myrkhaal (Juin-2004)


Après 5 ans d'absence discographique, Frozen Shadows revient avec un Black Metal plus violent, froid, sombre et malsain. Leur nouvel album "Hantises" est sorti récemment sur Holy Records. Entretien intéressant avec Myrkhaal sur le Black Metal et leur musique...

Line-up
: Alvater (guitare), Melkor (batterie), Myrkhaal (chant, claviers), Namtar (basse, guitare)

Dicographie : Empires De Glace (Démo - 1996), Dans Les Bras Des Immortels (Album - 1999), Hantises (Album - 2004)



Metal-Impact. Présente-nous Frozen Shadows qui est né d'une scission de Tenebrae...

Myrkhaal. Frozen Shadows est effectivement né en 1995 de la scission de Tenebrae, groupe que j'avais formé en 1993. Il y avait alors un énorme fossé idéologique et musical entre une moitié du groupe et l'autre, et c'est pour cette raison que Namtar et moi avons décidé de former un nouveau groupe beaucoup plus radical et extrême.
Notre démo Empires de Glaces est paru fin 1996 et notre premier album Dans les Bras des Immortels en 1999. Le groupe a ensuite connu certains problèmes de line-up qui ont entraîné en quelque sorte son hibernation, mais il est revenu plus fort en 2003 avec sa signature sur Holy Records et l'enregistrement d'un nouvel album, Hantises, qui est enfin sorti en mars 2004.

MI. Vous avez subit pas mal de soucis depuis vos début et vous n'avez sorti que deux albums en 10 ans. Penses-tu en avoir fini avec les problèmes et vous ont-ils servi à vous construire dans votre musique et votre personnalité ?

Myrkhaal. J'espère bien que nos problèmes sont derrière nous! Depuis les débuts du groupe, nous avons toujours été ralentis par une foule de problèmes allant des problèmes avec des membres de nos débuts à la très longue recherche d'un batteur permanent, en passant par des perpétuels contretemps reliés à nos locaux de pratique. Ces problèmes ont assurément fait leur chemin dans notre musique, en nous rendant encore plus frustrés et haineux, ce qui se traduit par des titres de plus en plus violents et malsains. Nous semblons cependant nous diriger vers une période moins tumultueuse, avec une formation plus stable, alors espérons que ça va durer.

MI. Pourquoi Namtar a t-il changé de passé de la batterie à la basse/guitare ?

Myrkhaal. Il faut d'abord savoir que Namtar est naturellement un guitariste et un bassiste. Il se débrouille assez bien à la batterie, mais il occupait ce poste par défaut au sein de Frozen Shadows. Quand notre premier batteur a quitté le groupe, nous avons recherché en vain un remplacement, parce que personne ici ne connaissait rien au Black Metal en 1997. Après une bonne année à chercher en vain, Namtar a décidé qu'il allait s'occuper de la batterie sur notre premier album. Par la suite, nous avons commencé à nous rendre compte que nos titres devenaient si rapides à la batterie que Namtar aurait dû y consacrer tout son temps s'il voulait se perfectionner assez pour y parvenir. Comme il n'avait pas assez de temps et que sa batterie tombait en ruines, nous avons décidé de trouver quelqu'un pouvant occuper le poste de façon permanente pendant qu'il retournait à sa position naturelle.

MI. Comment s'est fait la signature de votre deuxième album "Hantises" chez Holy Records ?

Myrkhaal. Après l'entrée de Melkor à la batterie, nous avons enregistré en 2002 un promo de 3 titres que nous avons envoyé à différents labels. Après quelques mois de négociations avec quelques-uns d'entre eux, nous avons opté pour l'offre de Holy Records qui nous semblait la plus avantageuse.
Il peut sembler étrange à certains que nous ayons signé sur un label qui signe en général des groupes tellement différents de Frozen Shadows, mais nous avons choisi ce qui servait mieux l'intérêt du groupe sans nous soucier du reste. De plus, c'était clair depuis le début que Holy ne nous avait pas signé pour que nous fassions dans la dentelle!

MI. Que représente pour toi le Black Metal ? Que penses-tu de ceux qui se revendiquent être des "true" en faisant des CD's avec des pochettes et productions crades en 666 exemplaires ?

Myrkhaal. En général, ça m'irrite au plus haut point! Je respecte totalement un groupe qui a des bonnes idées mais qui décide de les garder pour un nombre très restreint de personnes, mais il ne faut pas se leurrer : la plupart de ces groupes sont des merdes! La plupart des groupes « true » se cachent justement derrière cette appellation pour éviter d'avoir à justifier leur manque évident de talent et de créativité, parce qu'il y a malheureusement des personnes qui n'ont rien compris au Black et qui se contentent de suivre la « mode » voulant que si c'est limité, ça doit forcément être bon. Le Black Metal, c'est beaucoup plus qu'un son cru et des pochettes en noir et blanc, et, en ne gardant que ces deux aspects au point d'en faire une auto-parodie, la plupart de ces groupes s'enlise dans la médiocrité.

MI. Penses-tu que le climat du Québec se prête bien à votre musique ? A t-il un rapport avec le nom du groupe ?

Myrkhaal. Le climat du Québec peut être très extrême en hiver, et je crois qu'il se prête donc tout à fait à notre musique froide et noire. Je dois dire que j'aime bien ton hypothèse selon laquelle notre climat a pu influencer le nom du groupe, je ne m'étais jamais arrêter pour y penser.
J'ai trouvé le nom Frozen Shadows afin de refléter cet aspect sombre et froid présent dans notre musique pendant que j'étais dehors par une nuit froide d'octobre, alors on pourrait dire que le climat québécois à joué son rôle dans ce choix, même si c'était peut-être inconsciemment.

MI. Comment perçois-tu la scène Black Metal européenne ?

Myrkhaal. Pour moi, la scène européenne est de beaucoup supérieure à celle de l'Amérique du Nord, et je ne suis certes pas du nombre de ceux qui tentent tant bien que mal de faire croire que la scène du nouveau continent peut se comparer à celle de l'Europe! Il y a quelques bons groupes ici, mais en général il y a quelque chose de l'essence du Black que beaucoup de gens semblent être incapable de saisir.
MI. Et la scène Black française ?
Myrkhaal. Je dois dire qu'elle a fait d'énormes progrès ces dernières années! À l'époque des Black Legions, le scène française me laissait plutôt froid en général, mais depuis, avec des groupes comme Antaeus, Belenos, Kristallnacht (RIP), Deathspell Omega, Nehëmah, Crystalium et autres, elle est beaucoup plus forte et intéressante.

MI. Quelles sont tes influences et inspirations ? Il est temps que tu nous présente cet album "Hantises". Pourquoi ce titre, quels sont les messages textuels, musicaux, etc. ?

Myrkhaal. Nous avons voulu, avec Hantises, explorer la haine que nous ressentons envers la masse grouillante qu'est l'humanité, ainsi que la peur qui peuple le quotidien de ces êtres pathétiques qui ont peur de tout : peur de la force, peur des ténèbres, peur du mal, peur de l'individualité. Le titre reflète donc à la fois ce dégoût qui nous dévore l'âme et cette peur obsessionnelle qui étouffe ceux que nous haïssons. La musique est donc poussée à l'extrême : violente, ultra-rapide et puissante, avec quelques passages plus lents et sombres. Les textes sont pour leur part malveillants, horribles et violents; ils représentent de véritables assauts contre l'humanité et la religion, mais restent tout de même très poétiques. Hantises, c'est en somme un album qui fait violence à tout ce qui nous entoure.

MI. Est-ce que l'album reflète, dans tous ses aspects, ce que vous êtes et représentez par sa violence, sa rage, sa haine, son côté malsain, antireligieux, satanique et nihiliste ?

Myrkhaal. Exactement. Je sais que c'est extrêmement cliché de dire des trucs du genre « notre musique est torturée parce que nous sommes des êtres torturés », mais je ne vois vraiment pas comment je pourrais décrire Frozen Shadows autrement!

MI. Pourquoi alternez-vous le français et l'anglais pour vos textes ?

Myrkhaal. Pour nous, l'aspect français du groupe est sans contredit le plus important, parce qu'il représente notre culture et notre héritage français. C'est pour cette raison qu'une bonne partie de nos chansons et tous nos titres d'albums sont en français. L'utilisation de l'anglais est pour sa part strictement pratique : comme nos chansons se veulent un manifeste contre la faiblesse humaine, nous prenons les mesures nécessaires pour que notre propagande puisse empoisonner le plus de gens possibles. Je me fais d'ailleurs toujours un point d'honneur de préciser aux Canadiens que l'utilisation des deux langages ne devrait en aucun cas être considérée comme une forme d'attachement de notre part envers le Canada!

MI. Parle-nous de la version limité d'"Hantises" qui contient votre première démo...

Myrkhaal. Hantises comporte en effet une édition double limitée à 2000 copies comprenant une version entièrement remasterisée d'Empires de Glace. Cette édition se veut une façon pour Holy de souligner la sortie du premier album de Black Metal sur le label, et non une façon de faire de l'argent. Il faut savoir que l'édition double se vend au même prix que l'édition régulière, alors Holy ne fait pas plus d'argent, et même moins si l'on considère les coûts du mastering et de l'impression de deux CDs au lieu de un. Aussi, Empires de Glaces était introuvable depuis maintenant trois ans, alors cette édition donnera l'occasion à plusieurs de mettre la main dessus.

MI. Vous n'avez jamais voulu faire de concerts parce que vous vous en foutez, normalement la prestation live et l'aboutissement et le plaisir des groupes... Avec le temps, votre position évoluera t'elle ?

Myrkhaal. Je te dirais qu'elle commence lentement à évoluer. Il y a certainement un désir de tenter l'expérience de monter sur les planches qui commence à se faire sentir chez Frozen Shadows, mais notre côté asocial ne nous fais pas voir d'un très bon oeil le fait de se trimballer un peu partout et de devoir communiquer avec une foule afin d'établir le contact nécessaire à une prestation professionnelle. Je te dirais que nous allons peut-être faire des spectacles d'ici quelques mois, mais ce seront probablement des apparitions sur de très brèves périodes, pas question pour nous de passer la moitié de l'année dans un autobus de tournée. Pour moi, l'aboutissement de Frozen Shadows constitue le fait de pouvoir entendre nos nouvelles compositions quand elles sont enregistrées, et pas nécessairement d'aboutir sur une scène devant un public.

MI. Je te laisse conclure cette interview comme bon te semblera...

Myrkhaal. Je n'ai rien à ajouter.


Ajouté :  Vendredi 18 Juin 2004
Intervieweur :  Blasphy De Blasphèmar
Lien en relation:  Frozen Shadows Website
Hits: 18752
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des Interviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 16/11/2018 à 10:25:04 en : 0,0824 secondes
| © Metal-Impact (2001-2016) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar