METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· M-I sur Google+
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
· M-I Skin Firefox
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· DANIELE LIVERAN…
· LORD OF MUSHROO…
· CALLIOPHIS (de)…
· TAD MOROSE (se)…
· UNISONIC (de) -…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· MALARIAH (FRA) …
· MANIGANCE (FRA)…
· HELLLANDER (ch)…
· DANKO JONES (ca…
· IN FLAMES (se) …
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 29 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

HARD ROCK & HEAVY METAL : 40 années de purgatoire - Tome 1 (2014)





Auteur : Thierry Aznar
Langue : Français
Parution : 15 Avril 2014
Maison d'édition Française : Camion Blanc
Nombre de pages : 922
Genre : Encyclopédie
Dimension : 15 x 21 cm
ISBN-10 : 2357795387
ISBN-13 : 9782357795389








Bon. On va déjà solder pour tout compte les calembours à deux sous avant de commencer l'analyse de 40 années de Purgatoire – Tome I. Non, avec ce livre Thierry Aznar ne vous emmènera pas danser le jerk sur de la musique Pop. Mais il vous garantit un headbanging d'enfer sur des riffs Metal et Hard Rock. Et c'est déjà pas mal.
Thierry, si tu nous lis, je ne sais pas si tu connais beaucoup Lénine et Lennon, mais en tout cas, tu connais bien ton sujet, et en guise d'avant propos, je te félicite pour ce travail incroyablement fourni et précis, car après tout, nous faisons le même boulot toi et moi.

Allez, il suffit, abandonnons ce second degré et ces blagues discount, car HARD ROCK & HEAVY METAL : 40 années de purgatoire - Tome 1 mérite un traitement respectueux, et sa description une relecture quasi religieuse. Vous l'aurez compris, Tome 1 implique que d'autres suivront (dont le 2, déjà sorti), et au final, nous allons nous retrouver avec une sorte d'Encarta du Hard Rock, ce dont notre musique de prédilection avait bien besoin.
Une encyclopédie ? L'idée est bonne mais soyons tout de suite clair. Si Thierry parle bien sur de Metal, il a choisi une optique diablement intéressante qui rend son boulot encore plus passionnant, puisqu'il a préféré s'intéresser aux laissés pour compte de l'histoire.
En effet, vous ne trouverez point dans son ouvrage les œuvres phares qui ont été célébrées, honorées par les historiens de la musique, les critiques ou le public, mais bien des groupes méconnus, des albums critiqués, sujet à controverse ou complètement oubliés, et autres sorties confidentielles plus ou moins passées à la trappe. Alors inutile de chercher dans ces chapitres Back In Black, Led Zeppelin IV, British Steel ou autres Reign In Blood, vous ne les trouverez pas. Quel serait en effet l'intérêt de lire une fois de plus des tirades dithyrambiques sur ces Lp's que tout le monde connaît, et sur lesquels des centaines d'érudits ont déjà digressé ? Aucun, je vous l'accorde.

Deuxième point à préciser, Thierry à choisi d'aborder ces albums d'un point de vue unique, celui d'une chronique à trame définitive. Son ouvrage ne fait que gagner en cohérence de ce point de vue, mais entraîne une habitude de lecture assez particulière sur laquelle je reviendrai plus tard.

Une fois ces précisions faites, parlons du contenu en lui même. D'un point de vue "technique", les entrées par album que propose Thierry sont sujettes à l'appréciation de chacun. Chaque chronique est en effet introduite par un préambule plus ou moins long, qui présente le groupe (background, époque, contexte), suivi d'une description du disque en question, et clôturée par une projection à postériori, abordant la suite des évènements pour chacun des groupes cités, y compris des musiciens l'ayant quitté en cours de route. Si l'historique d'intro ne souffre aucun reproche, tant il est généralement précis et bien documenté, la critique en elle même dépendra de l'humeur de chacun, tant elle est subjective, et donc sujette à caution. Thierry ayant délibérément choisi de parler de disques qui n'ont que rarement provoqué de consensus, sa vision pourra susciter quelques désaccords, mais c'est le propre de toute review. Je ne critiquerai donc pas son point de vue, qui n'est pas forcément le mien, et je dois lui concéder un style vivant, imagé, dans lequel sa personnalité s'exprime pleinement. Certes, il n'évite ni la redite rhétorique, ni les répétitions lexicales, mais comment aurait-il pu en être autrement avec un travail de cette ampleur ?

Le choix des disques est quant à lui très globalement satisfaisant. Chaque groupe ne dispose que d'une seule installation, sauf en cas de longévité exceptionnelle, ce qui rend le feuilletage plus varié. Les critères imposés dès le départ sont respectés à quatre vingt dix pour cent, même si certaines entrées sont parfois surprenantes. Ainsi, on peut s'étonner de tomber sur le classique Hysteria de DEF LEPPARD, qui est pour la plupart des fans et des critiques leur meilleur album, Billion Dollar Babies d'Alice Cooper, souvent cité comme une référence, Virgin Killer de SCORPIONS ou encore Rising de RAINBOW, qui s'ils ne sont pas toujours référencés comme LE chef d'oeuvre de leurs concepteurs, n'en restent pas moins des Lp's de très haute tenue dans leur discographie.

Mais ceci n'est qu'une critique bien mineure tant Thierry réhabilite des vinyles longtemps mis de côté pour une raison ou pour une autre, alors qu'ils sont des perles absolues. Et je te remercie d'ailleurs d'avoir fait remonter à la surface de la mémoire collective des galettes aussi essentielles que In For The Count de BALANCE, Cool Kids de KIX, le monstrueux Animal Man des énormes ROGUE MALE, le séminal et décalé Death Penalty de WITCHFINDER GENERAL, qui a influencé toute une génération de musiciens déjantés, et des groupes trop peu souvent cités comme RAVEN, E-Z-O, JERUSALEM, GAMMA, FATE, MALICE et autres DETECTIVE.
On sent au travers de tes écrits un réel amour de ces oubliés involontaires, assez révélateur de ta profession d'ailleurs, et beaucoup trouvent là une nouvelle tribune qu'ils auraient amplement méritée par le passé.

Thierry en outre, à la pertinence de commencer son propos par un prologue utile et ludique, qui outre une explication de ses choix, définit avec beaucoup de précision les styles musicaux qu'il va évoquer, raccrochant leurs extensions parfois bâtardes à un unique terme originel, ce qui simplifie grandement la lecture, et évite les redondances horribles. Vous éviterez donc les descriptions ridiculement redondantes du style "Epic Death Melodic Cyber Neutronic Metal " qui pourrissent parfois les catalogues de VPC et les chroniques un peu trop... Trop!

Alors bien sur, ce livre est à appréhender pour ce qu'il est, à savoir une anthologie multi volumes. Vous avez donc le choix du mode de lecture, mais comme toute encyclopédie digne de ce nom, il convient de l'utiliser comme référence, et d'y revenir aussi souvent qu'on le souhaite. Vous pouvez bien sur opter pour une lecture continue, mais l'ouvrage perd un peu de sa saveur, et de son essence. Il révèle par contre toutes ses richesses lorsqu'on le consulte pour avis, ou par curiosité, et saura vous procurer bien des heures de bonheur, à la chasse aux gemmes injustement restées sous dans des coffres. Que vous soyez ou non d'accord avec les entrées importe peu, il est impossible que vous n'y trouviez pas votre compte, tant le choix de Thierry est large sur ce premier volet, même si l'on sent qu'il a une affection particulière pour les 70's, période couverte par des chroniques un peu plus denses que par la suite.

Je n'ai qu'une chose à dire pour conclure, j'ai vraiment hâte de lire la suite, qui si je ne m'abuse couvrira les 90's et peut être le début des années 2000, pour voir quels albums tu as choisis mon cher Thierry. En tout cas, avec des goûts comme les tiens, je suis sur que tu ne joues pas du trombone dans la fanfare de l'usine !


Ajouté :  Lundi 23 Juin 2014
Chroniqueur :  Mortne2001
Score :
Lien en relation:  Camion Blanc Website
Hits: 30186
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des Book Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 25/9/2017 à 19:09:01 en : 0,1334 secondes
| © Metal-Impact (2001-2016) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar